logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/05/2006

Le retour

Cà y est je suis de retour, c'est le printemps et l'hirondelle a regagné son nid ...

mais le dicton nous dit que l' " hirondelle ne fait pas le printemps ".
Sans doute, mais il n'y a pas de printemps sans hirondelles.
Il y a quelques années, ces fines voyageuses sans bagages se rassemblaient, aux premiers jours d'octobre, sur les lignes téléphoniques, alors que les écoliers reprenaient le chemin de l'école... puis elles s'envolaient vers leurs vacances en des pays de soleil. Est-ce la faute à la pollution qui les ont privées de leur nourriture ?
C'est vrai qu'elles sont moins nombreuses aujourd'hui.

L'hirondelle n'est pas sauvage et quand elle revient vers son nid, sousl'auvent du toit, il semble qu'elle fait partie de la famille. Sa présence a toujours été considérée comme une annonce de bonheur - de naissance proche souvent - pour une maison.


Elle est, depuis toujours, un symbole de résurrection puisque avec sa venue, la nature se met à revivre après sa mort hivernale. Elle l'est aussi parce qu'on lui attribue chez les Anciens la capacité de donner la vue à ceux de ses petits qui seraient nés aveugles, grâce au suc de chélidoine, une plante employée pour soigner les verrues et que l'on appelle aussi " l'herbe des hirondelles ". Selon Pline l'Ancien (1er siècle après Jésus-Christ), le sang des hirondelles entrerait dans la composition des collyres. Cette possibilité de rendre la vue contribue à faire cet oiseau endimanché de noir et de blanc, un symbole de résurrection.
Mais attention ! Des légendes populaires menacent de cécité celui qui tue une hirondelle !
Sur les tombeaux égyptiens déjà, elle signifiait la vie après la mort. La déesse Isis n'avait-elle pas été changée en hirondelle ?

La venue des hirondelles me rappelle ce poême d'Alphonse de Lamartine :
Déja, la première hirondelle...

Déjà la première hirondelle,
Seul être aux ruines fidèle,
Revient effleurer nos créneaux,
Et des coups légers de son aile
Battre les gothiques vitraux
Où l'habitude la rappelle.
Déjà l'errante Philomèle
Modulant son brillant soupir,
Trouve sur la tige nouvelle
Une feuille pour la couvrir,
Et de sa retraite sonore
Où son chant seul peut la trahir,
Semble une voix qui vient d'éclore
Pour saluer avec l'aurore
Chaque rose qui va s'ouvrir.
L'air caresse, le ciel s'épure,
On entend la terre germer;
Sur des océans de verdure
Le vent flotte pour s'embaumer ;
La source reprend son murmure ;
Tout semble dire à la nature :
« Encore un printemps pour aimer! »

Commentaires

....Si j'avais les ailes des hirondelles,
Je volerais du haut du ciel
Au fin fond de la vallée.
Cruiser avec le vent,
Croiser un moment
De joie.....
---------------------------------------------
......Je voudrais écrire comme l'hirondelle
Dans un cri perçant un chant vraiment neuf
M'accoucher de toi, langue maternelle
Compter jusqu'à 9 et sortir de l'œuf

Je voudrais écrire comme l'hirondelle
Un hymne à la vie quand descend le soir
Au soir de mes jours, mettre l'étincelle
Et le feu au cul d'un immense espoir......

BONNE JOURNEE

ANNIE

Écrit par : MAMINIE | 11/05/2006

Bonjour ,

L'hirondelle enfin,

Celà changera des oiseaux de mauvais augure...

Écrit par : D.D | 11/05/2006

Elles reviennent tous les ans ces hirondelles, aux mêmes endroits, il y en a moins apparemment, seraient elles aussi comme les moineaux qui sont en régression?
Merci pour ce joli poême
Amicalement
jean-claude

Écrit par : Jean-Claude | 11/05/2006

C'est vrai qu'il y en a beaucoup moins,les effectifs ont diminué de plus de moitié en moins de trente ans !

Les causes en sont multiples,on peut citer les insecticides et les pesticides,chez nous et en Afrique,la modification de l'habitat aussi,les constructions modernes ne sont guère hospitalières.
Moins d'étables accueillantes,et aussi la disparition de nombreux points d'eau dans le Sahara,les hirondelles sont aussi des victimes de la secheresse.

C'est pourquoi si un couple de ces gentils messagers du printemps choisit votre maison pour s'y installer,soyez indulgents pour les petits désagréments.
Vous pouvez aussi si vous avez un jardin faire une flaque de boue pour leur éviter d'aller de plus en plus loin pour trouver le matériau de construction.
Eh oui,ça se mérite un nid d'hirondelles !
Installez une planchette 50cm sous le nid pour éviter les retombées fâcheuses.

Amitiés...

Écrit par : Crabillou | 11/05/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique