logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/05/2006

On est au temps des cerises …

Qui l’eut cru ??? on se croirait en Automne …et pourtant …

En France, le cerisier fut cultivé dès le haut moyen-âge, pour ses fruits délicats et sucrés, mais aussi pour son bois, à la texture et à la finesse délicate.



Il existe de nombreuses variétés de cerises, mais i y a seulement deux catégories : les douces et les acides.

. Parmi les douces, on trouve les bigarreaux avec une infinité de variétés (burlat, napoléon, cerise de Céret, noire de Méched, Guillaume, Reverchon...). On peut dénombrer plus de deux cents variétés vendues sur les marchés en Europe, auxquelles il faut ajouter autant de variétés très locales, génétiquement différenciées au cours du temps, en fonction de l'acidité des sols et des divers essais de greffons

. Parmi les acides, appelées guignes, griottes, merises, cerises sauvages, au nombre de trois variétés :
o Les amarelles, essentiellement la Montmorency
o Les griottes, dont la plus connue est la griotte du Nord
o La cerise anglaise, peu consommée car très aigre



Pour la santé
La cerise, c'est de l'eau à 81%. Il s'agit d'une bonne source de potassium et de vitamine A, mais sa valeur nutritive globale est plutôt faible.

On la dit antiarthritique et légèrement laxative. Elle possède des propriétés désintoxicantes car elle facilite l'élimination de l'acide urique. Les queues de cerise en tisane sont diurétiques.

Son sucre est principalement du levulose, qui conviendrait aux diabétiques.

Les pédoncules, ou queues de cerises, se préparent en décoction (peu agréable à boire) et sont utilisées notamment contre l'inflammation des voies urinaires, la cystite, la goutte et l'hydropisie.


Quelques citations familières de la cerise :
« avoir la guigne », c'est manquer de chance,
« mettre une cerise sur le gâteau », c'est terminer une activité,
« c'est la cerise sur le gâteau », prend un sens péjoratif pour signifier « c'est plus que ce que je peux admettre sans me fâcher ».


Il y a aussi, la fameuse chanson « Le temps des cerises » qui fut longtemps un symbole révolutionnaire ouvrier fort, et à ce titre fut longtemps interdite dans de nombreux pays.


Enfin, après cette lecture pour vous ravigoter, voici la Recette des cerises à l'eau de vie :


Remplir un bocal avec des griottes dont on a coupé les queues à moitié et piqué le dessus de la peau avec une aiguille.
Préparer de l'eau de vie sucrée, avec 350 grammes de sucre pour 1 litre d'eau de vie basique (60°), et la verser dans le bocal contenant les cerises, jusqu'à ce qu'elles soient bien recouvertes.
Laisser reposer les cerises à l'eau de vie, pendant au moins trois mois (à l’ombre et au frais), avant de les déguster, en accompagnement d'un dessert au chocolat et d'un café fort, ou en pousse-café.

A votre santé, mais, attention, sans exagération !!!

Commentaires

Une bonne idée de mettre une note bien détaillée sur la cerise, je connais la Burlat, la cerise de Céret, la reverchon croquante mais dure à digérer, la Montmorency, et bien sûr la griotte à mettre en eau de vie, mais aussi la confiture et une tarte aux griottes! hum.. hum..
La cerise fait toujours plaisir, et très aimée des enfants, 1 kg est vite mangé!!Bonne journée Michèle.Renée

Écrit par : Renée | 30/05/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique