logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/09/2006

Le Véritable Petit Beurre de LU

medium_affiche_20lu.jpg120 ans de succès






L'aventure du Petit Beurre a commencé rue Boileau, à Nantes, dans une pâtisserie fondée en 1846 par Jean-Romain Lefèvre et Pauline-Isabelle Utile, partis tous deux de la Meuse pour s'installer en Loire-Atlantique.
De leurs noms naîtra l'enseigne Lefèvre-Utile (écourtée plus tard aux deux lettres Lu). La pâtisserie connaît une grande popularité auprès des nantais.
Mais en 1882, un bouleversement de taille s'amorce. Louis Lefèvre-Utile, le benjamin de la famille, reprend l'affaire familiale.

Louis-Lefèvre Utile est ambitieux. Il entend concurrencer l'industrie biscuitière britannique très en vogue à l'époque en France. Pour atteindre cet objectif, il lui faut voir plus grand que la pâtisserie de la rue Boileau
Il achète donc une ancienne filature sur le quai Baco de Nantes pour construire une fabrique moderne de biscuits. Il y met au point plusieurs gammes de biscuits et un jour, en 1886, lui vient une idée simple. Il élabore un biscuit à base de farine, de beurre, de sucre et de lait. Il lui dessine une forme rectangulaire aux bords découpés et aux quatre coins saillants. La légende dira qu'il s'est inspiré des napperons en dentelle de sa grand-mère. Le Véritable Petit Beurre était né.

medium_vignette-lu.jpg



Avec les nouveaux moyens mis en place, la manufacture ne tarde pas à prendre de l'ampleur. En 1889, l'usine de Louis-Lefèvre Utile produit plus de 300 kilos de biscuits par jour, dont un tiers de Petits Beurres. Il vend en France mais aussi à l'étranger. En 1900, c'est la consécration. Lu reçoit le grand prix de la biscuiterie à l'exposition universelle. Les Lefèvre-Utile ont ainsi acquis en quelques années une renommée internationale. Cette ascension sociale fulgurante est typique des bouleversements engendrés par le développement de l'industrialisation au 19ème siècle.
medium_8-rangement-g.jpg


1986 : Lu intègre le groupe BSN, aujourd'hui Danone
La famille Lefèvre-Utile restera à la tête de son empire industriel jusqu'en 1967. A partir de cette date, Patrick Lefèvre-Utile issu de la quatrième génération commence à s'associer avec d'autres fabricants de biscuits dans l'objectif de développer l'exportation de ses produits. Après plusieurs fusions, Lu intègrera en 1986 la multinationale BSN, devenue aujourd'hui Danone. Avec la marque Lu, Danone est le premier biscuitier de France et le numéro deux mondial.
Les Petits Beurres sont encore consommés à ce jour par 26% des foyers français et demeurent la marque phare de Lu.
medium_paquet.2.jpg

Commentaires

Pour cancaner, la femme de mon parrain était une demoiselle"Lefevre-Utile " de Nantes, qd j'étais petite , ça me faisait tellement rire ,ce nom! Riche à pourrir, et d'un eavarice sans nom :$!
Quel biscuit que ce petit beurre dt on dévorait un à un les coins!
Pour te répondre, bien sûr ,c'est alphonse, une des lettres que je préfère , avec les Etoiles, tiens il faudra que je mette celle -là aussi. Quelle poésie!
Bonne journée, Michka les beaux yeux, Fframboisine

Écrit par : framboisine | 27/09/2006

Mais ça ne les a pas empêché de licencier il y a quelques temps! Mais j' avoue: ça tient la route!
Bonne journée
jean-Claude

Écrit par : Jean-Claude | 27/09/2006

intéressant ton reportage

je toujours trouvé les petits lu , un peu secs, mais ils étaient de qualité puisqu'ils ont traversé le temps

merci à toi
belle journée
agathe

Écrit par : agathe | 27/09/2006

ta note sur la biscuiterie est intéressante. LU fabrique une variété de biscuits, mais le petit beurre, nous connaissons tous. Ce petit beurre rappelle notre jeunesse, simple mais toujours bien toléré.Bonne journée.Renée

Écrit par : Renée | 27/09/2006

Le petit beurre, compagnon de nos goûters jeunes....

J"aime toujours LU, et merci de nous faire le reportage sur la fabrication...on en apprend des choses sur les blogs.



A+ Bises Hélène

Écrit par : hélène | 27/09/2006

Oui, ils ont licencié. Quand je vais à Nantes on en parle parce que la marque est encore affichée mais les usines "envolées".
Quand on veut concurrencer, on vire... mais les petits Lu, c'et bon ! bises de miche

Écrit par : miche | 28/09/2006

oui il est très bon ce petit beurre, rien ne l'égale en petits beurres avec un café miam...miam
bonne journée Francine

Écrit par : ninette_54 | 28/09/2006

et pourquoi dit on beurrée comme un petit LU quand on a picolé un peu trop ? POURQUOI
je voulais aussi te dire J'ai réussi à contacter notre temps. Un personne très gentille m'a répondu. Un article assez complet doit paraîte prochainement sur la page de présentation du blog 50, sur la façon de gérer un blog, d'éviter les indésirables à partir de nos publication, sur les risques d'infiltration de sites publicitaires toujours à partir de nos publications de notes. Elle va voir avec les techniciens s'il y a moyen de bloquer les sites indésirables, mais elle recommande d'être très prudents sur la publication de nos photographies familiales, surtout les enfants....
En fait on est repéré à partir des petits gadgets que l'on met pour agrémenter notre présentation, les pendules, les compteurs ou autres. De ce fait dès que l'un d'entre nous arrive sur le blog ciblé par la publicité, on est nous aussi repéré, ciblé et çà fait l'effet boule de neige. Aujourd'hui j'ai eu 6 visites de ces saloperies. J'ai retiré toutes les photos des enfants. Pour autant il n'y a aucune loi qui interdit à quiconque de venir visiter nos blogs. On ne pourrait intervenir que si on avait des commentaires ou des trackbacks. J'ai bloqué la réception des trackbacks. Un seul commentaire de ces pourris et je recontacte NT. Il ne faut pas hésiter m'a confirmé la petite dame. Mais pas de panique on va être prudents maintenant.
A BIENTOT
ANNIE

Écrit par : MAMINIE | 28/09/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique