logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/11/2006

Mon saut à l'élastique

Pour Jean-Louis qui nous fait découvrir le VIADUC DE SAINT GEORGES LE GAULTIER, où il nous propose un "saut à l'élastique", je vous fait part de mon expérience...

C'est au Pont de Ponsonnas. (Isère) pont de 103 m de hauteur.que je suis venue goûter à l'adrénaline et découvrir les sensations uniques du saut à l'élastique

medium_screen.img_2306.jpg


Solidement attachée à un élastique de 25 à 30 mètres, on est prêt pour le grand saut où en moins de 5 secondes on atteint la vitesse de 100 km/h pour une hauteur totale de chute de 85 à 95 mètres !

Et me voilà bientôt prête , à accomplr l'exploit ...mais je ne suis pas très fière ...
medium_sans_titre-1_copie.5.jpg

Le "monsieur" à la queue de cheval qui fixe mes harnais, est Antoine de Fort Boyard ... que je remercie c'est un coach formidable ...il nous conseille, nous rassure, nous donne du courage (et il en faut) ...


Cà y est c'est parti, le pas est franchi..je suis dans le vide les badots crient "Hourra" et c'est le bonheur ... jusqu'à l'atterrissage, en douceur, au fond de la gorge !!!
medium_sans_titre-11_copie.jpg


medium_sans_titre-111_copie.3.jpg



Mon avis : Fabuleux, malgré « un trac intense de dernière minute avant le saut » .
Le plus dur c'est de monter sur la derniere marche du petit escabeau sur le pont , pour tenir en équilibre sur la barrière du pont et affronter le vide, mais apres c'est que du bonheur !
je recommande cette aventure à toutes les personnes qui aiment les sensations fortes ...

En tout cas, j’en garde un excellent souvenir !!!
C’est un voyage bref mais intense où fort d'avoir gagner la peur du vide on se sent bien , libérée, et...prête à recommencer

Les formalités :
- inscription et information sur les consignes de sécurité (signature d'une décharge en cas de problèmes cardiaques)
- équipement du sauteur (harnais, jambières, ...), mise en confiance et 2eme information sur les consignes de sécurité
- arrivée dans l'air de saut, mise en place et fixation de l'élastique, nouvelle mise en confiance et dernière information sur les consignes de sécurité
- saut !!!!! puis réception en douceur au fond de la gorge ou j’ai reçu un certificat
- remontée par un escalier "raide" à l'accueil ou nous avons pu visionner la vidéo du saut et obtenir la cassette

13:13 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

Dommage que tu ais laché ton appareil numérique dans le saut, les photos auraient été magnifiques...
Bravo pour ton courage et ton exploit, "bon dieu quelle femme".
Bises de Jean Claude trés admiratif

Écrit par : Jérémie Menerlache | 06/11/2006

Félicitations,

Il faut un certain cran pour se jeter comme cela. Je me demande si le deuxième saut n'est pas plus dur que le premier.
J'ai fait du saut à Encore bravo. la tour pour l'entraînement de parachutiste, mais jamais d'élastique.
J'ai vu des arrivées avec la secousse de la tension de l'élastique. Ca a l'air de sacrément freiner !
Aujourd'hui, je ne sais pas si mes vertèbres, un peu fragiles, supporteraient cet a-coup.

Écrit par : christian | 06/11/2006

Bravo, Michka, pour ce beau saut. J'avais admiré Marthe Villalonga qui l'a fait cet été à Fort boyard à 74 ans. L'espoir est donc permis pour tous ceux qui aiment les sensations fortes.
Bises de Jean-Louis

Écrit par : jean-louis | 06/11/2006

Moi je vous y laisse comme ils disent en Savoie.

Je ne sais pas d'où mon fils cadet tient l'envie qu'il avait du saut en vol libre.

Mais après s'être cassé des vertèbres à l'atterrissage, il a arrêté !

Chapeau Michka ! et content d'avoir découvert un peu plus que tes yeux.

dominique

Écrit par : dmerlen | 06/11/2006

Non merci, pas pour moi, mais bravo Michka pour cet exploit. Il faudrait en parler à Huguette, je suis certaine qu'elle en ferait autant !

Bises.

Écrit par : judith | 06/11/2006

Merci d'être passée me remonter le moral, ça va aller !!
Félicitations pour cet exploit je crois que je ne pourrais pas !

Bises de Nicole

Écrit par : Nicole | 06/11/2006

CHAPEAU mais non n'insiste pas je n'irais pas. Vu l'état de mes articulation je risque de rester les bras attachés à la rambarde et le reste au bout de l'élastique.... D'ailleur rien que de penser à ton saut, j'en ai le coeur qui bas la breloque à un rythme infernal. J'ai même des frissons en regardant les trapésistes au cirque, alors t'imagine d'un pont...... Quand même encore bravo
BONNE SOIREE ET JE REPRENDS MON SOUFFLE
ANNIE

Écrit par : MAMINIE | 06/11/2006

bravo pour ce courage moi ce n'est plus possible mais peut-etre il y a 20 ans
etant un peu casse-cou

toutes mes felicitations chapeau-bas

amicalement jacqueline

Écrit par : jacueline | 07/11/2006

Faut des c..pour ça et heraime même lui en a pas assez.C'est très humilliant de ma part de le reconnaitre, mais bon il fallait que ça se sache.bises à toi et à ton courage.

Écrit par : heraime | 07/11/2006

Le saut à l'élastique manque à mon palmares.
j'ai testé parapente , Ulm, via ferrata,.

et bien merci des conseils , je vais me lancer

Écrit par : Marie | 07/11/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique