logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/12/2007

La Bourse de Paris

Dans le cadre de mon activité professionnelle, j’ai eu l’occasion de participer, en compagnie de banquiers, à une journée boursière à la Bourse de PARIS

medium_bourse_pairis.jpg


Créée au début du 19è siècle par Napoléon, la Bourse de Paris (ou Palais Brongniart)est construite par l’architecte Alexandre Théodore Brongniart.
Elle devait affirmer et encourager la prospérité de l'industrie et du commerce français. Le quartier est depuis devenu le centre financier de Paris.

A quoi çà sert ??
C’est un lieu de rencontre entre acheteur et vendeur pour redéfinir le prix de titres financiers (actions, obligations) d’une entreprise.
La Bourse est aussi un marché permettant aux entreprises de trouver les financements dont elles ont besoin pour se moderniser et rester en compétition.
C’est aussi un moyen de diffuser de l’information sur les entreprises ou encore de permettre les achats et fusions d’entreprises.
Le marché boursier est contrôlé par l’ Autorité des Marchés Financiers qui veille au bon fonctionnement du marché (convocation de l’actionnaire aux Assemblées Générales, et enquête sur les délits)

medium_bourse-paris2.jpg


Mais toute jeune et pas forcément férue de finances, le déroulement de cette journée m’a cependant laissée un souvenir particulier.

A l’arrivée, il faut montrer patte blanche, des contrôles d’identité sont minutieusement effectués.

Dans l’entrée, avant l’ouverture de la séance, c’est un brouhaha indescriptible, les hommes d’affaires, agents de change, courtiers .. (lieu peu fréquenté par des femmes) revêtus, pour la plupart, du traditionnel costume (style croquemorts), de toutes nationalités, sont penchés sur des pupitres et étudient les carnets d’ordre pour placer leurs ordres d’achat à l’ouverture.
Et dès l'ouverture de la Bourse , à 9 heures, les carnets d'ordres sont activés.
Les prix des actions cotées sont déterminés par la confrontation directe des ordres d'achat et de vente au sein d'un carnet d'ordres centralisé …Impressionnant !!l’affichage des cotations est notée sur de grands tableaux noirs.

medium_bourse_vente_à_la_criée.jpg


A 17h35, c’est l’heure de la Clôture
Les ordres d'achats/ventes trouvant contrepartie sont exécutés

C’était en 1986,
la "grande corbeille" était encore en place dans l’espace central du Palais .
La Corbeille est équivalente à une grande table ronde permettant d’ajuster les valeurs plus rapidement entre les courtiers intermédiaires entre les acheteurs et vendeurs.

medium_bourse_crobeille.jpg

A l'arrière plan, on voit les cabines téléphoniques (les téléphones portables n'existaient pas) tout le long du mur. Elles ne désemplissaient pas .. les acheteurs, vendeurs, courtiers . restent en relation permanente avec leur banque )

les transactions se faisaient principalement à la « criée » uniquement entre 12h30 et 14h30.
un vendeur interpelle de vive voix les clients potentiels par des descriptions ou des prix avantageux des biens à vendre

medium_corbeille_de_la_bourse.jpg

Aussitôt les doigts des acheteurs potentiels se lèvent de toute part dans un bouhaha indescriptible Il était difficile de comprendre, car la criée générait beaucoup de bruit dans un mouvement de foule infernal.
J’entends encore ce mot unique « j’ai »qui retentissait dans nos oreilles lorsque des vendeurs étaient prêts à céder leurs actions à d’éventuels acheteurs intéressés.

medium_boursde.jpg




Mais le 13 Jullet 1987, c'est la dernière "criée", la célèbre corbeille du Palais Brongniart, victime de la modernisation de la bourse, va disparaître et laisser la place à des terminaux d'ordinateurs sophistiqués permettant de suivre la bourse à distance.
La Bourse de Paris est désormais un marché entièrement électronique. .
Les cours sont diffusés en temps réels et permet aux particuliers d’intervenir directement sur les marchés en passant par les sociétés de bourse qui rediffusent les cours
Ah, la criée, c'était autrement plus spectaculaire que les files de PC...


Et depuis 2000 c’est Euronext qui est chargé de la gestion des marchés de la Bourse parisienne,

Aujourd'hui, Le Palais Brongniart abrite non seulement la Bourse de Paris mais également une galerie consacrée à la Bourse, à son rôle dans l'économie et propose un circuit audiovisuel ainsi qu'une vue de la Bourse en activité.

La Nef centrale : c'est le témoin des grands évènements boursiers de deux siècles. D'une hauteur sous verrière de 24 mètres, la Nef est une salle monumentale ornée de peintures, boiseries, fresques
medium_bourse1.jpg


medium_nef_du_palais_brongniart_où_tronai_la_fameuse_corbeille.jpg


Cet établissement , qui continue à s'occuper de quelques transactions, peine cependant à trouver un second souffle.
Le palais Brongniart dispose d'un musée et d'une salle d'accueil de congrès, salons et colloques.

je ne suis pas ressortie plus douée en finances qu'en entrant, mais j'ai trouvé cette ambiance spectaculaire. On pourrait presque l'assimiler à celle des maquignons sur les champs de foire ..
Aujourd'hui, cette méthode est révolue .. l'informatique a tout balayé sur son passage !!

Commentaires

JE N'AI VU QU'UNE CRIEE , AUX POISSONS , A PORT LA NOUVELLE ; AU RETOUR DES CHALUTIERS .....

Rien a voir avec la bourse parisienne , qui est un peu compliquée à comprendre pour ma cervelle d'oiseau : au palais Brongniart , ça ne sent pas la marée ! ni les marchés aux bestiaux !
Merci pour tous ces renseignements que tu as eu l'occasion de connaitre ! bonne journée ! huguette

Écrit par : macary huguette | 06/12/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique