logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/12/2007

Encore une expérience ..

Pendant que vous batifoliez sur vos blogs, voilà ce que j’ai fait, la semaine dernière ….

medium_fgigp170bis.jpg


Çà vous en bouche un coin, n’est ce pas ??

Ca c’est passé du côté de Bergerac, avec des amis, nous avons décidé d’aller « fabriquer » notre foie gras.

medium_illustration.gif


Après avoir commandé des canards chez le producteur, une fois gavés à point, celui-ci nous les a préparés. C'est-à-dire, tués, plumés… il nous restait plus qu’à faire le reste !!!

Voyez plutot …

les pauvres bêtes sont là, devant nous attendant leur sort final

medium_P1060838.JPG


Première opération, il faut délicatement leur retirer le foie, en leur brisant d'un coup sec les reins .. aîe, aîe
medium_P1060845.JPG


medium_P1060847.JPG


Puis le canard est complètement vidé, le coeur et gésier sont nettoyés minutieusement pour la mise en bocaux
medium_P1060891.JPG


et c'est l'extraction des pattes, ailes ...

medium_P1060851.JPG


les cuisses et les magrets sont préparés, dégraissés et mis de côté pour la congélation ..
La graisse récupérée chauffe pendant des heures afin d'être clarifiée pour être mise en pots ...
medium_P1060889.JPG


Pendant ce temps le reste de la carcasse mijote des heures et des heures pour décoller tout le reste de viande afin de confectionner de délicieuses rillettes.

medium_copie.jpg


Le plus long est de trier sur une écumoire toute la viande cuite pour extraire un éventuel petit os égaré ... ..
medium_P1060893.JPG


.. puis c'est la cuisson finale , quel boulot !!
medium_P1060898.JPG


mais le résultat est là ...
medium_P1060902.JPG


mais pendant toutes ces opérations, la confection du foie gras continue ..
les foies sont mis au frais, pendant que le bouillon (dont le secret n'est pas révélé) mijote ... puis lorsque le breuvage est à point, juste en température, les foies sont serrés dans une étamine fine pour être plongés dans ce succulent bouillon .. (qui ne doit pas entrer en ébullition mais juste frémir). il faut continuellement arrroser le torchon pendant la cuisson en remuant lentement l'ensemble
medium_P1060874.JPG


medium_P1060875.JPG


puis, le foie rejoint définitivement sa terrine
medium_P1060876.JPG


il est recouvert de son bouillon, puis d'une couche de graisse et mis au frais , et voilà le résultat final !!
medium_P1060967.JPG


la tentation a été trop forte, on n'a pu résister .. on a déjà goûté .. appétissant non !!
medium_P1060960.JPG


Pour effectuer l'ensemble de ces opérations il nous a fallu plusieurs jours, je ne peux donc vous donner les détails précis des étapes çà serait beaucoup trop long ... mais je vous garantis qu'on ne regrette pas l'expérience ... ni le résultat .. ni les parties de rigolade !!
maintenant, foie, magrets, cuisses, rillettes, gésiers, coeur, graisse ... ont regagnés la Haute Savoie pour se faire déguster pendant les fêtes .
medium_untitled0.gif

Commentaires

Un séjour bien profitable , le Pèrigord est une bonne école !Voilà des rèserves , que nous rêvons à avoir à la maison !
Nous , nous ne faisions pas pareil , c'était plus rustique , on avait la surprise de découvrir le foie , on déshabillait la volaille , nous coupions les morceaux que nous mettions au chaudron , mélangés avec la graisse coupée en petits morceaux , après la cuisson du confit , on le recouvrait de graisse chaude ,et puis dans des bocaux .Les fritons restaient au fond du chaudron ! ils étaient fameux ! Un grand travail poussé par la gourmandise !
Bonne journée Michka , ne mange pas tous les foies avant les fêtes ! Bisous ! huguette

Écrit par : macary huguette | 14/12/2007

Très contente de retrouver sur els blogs Michka
hum, j'ai salivé ces bons foies gras du Périgord .C'est un coin que je connais bien ,ayant de la famille à Sarlat
Cela vaut le coup de peiner pour être récompensé d'ouvrir ces bocaux .et tu dégusteras bien .
bonne journée, Michka
bises

Écrit par : ninette | 14/12/2007

Bonjour Michka,

Tu es sure de ne pas tenir une auberge ?
22 canards !! Si, si je les ai compté !! *
C'est une façon originale de préparer ses conserves. Ca fait un sacré travail tout de même pour utiliser toute cette viande. Mais avec une bande de copains, comme tu dis, c'est dans la bonne humeur !

Maintenant, bon régal, avec le plaisir de les déguster entre amis ou en famille, en se souvenant des moments de fou rire !

Bises du grillon

Écrit par : christian | 14/12/2007

Hè!!! non cela ne m'en bouche pas un coin, et c'est bien dommage, mais j'arrive pour en avoir le coin bouché...
Tu peux recevoir toute la bloguerie avec ces réserves...
Bises.

Jean claude

Écrit par : Jérémie Menerlachej | 14/12/2007

C'est Heraime qui est content,c'est sacrément plus facile de faire la choucroute,10kg en 1h/1:2.Quel mérite vous avez.Bises pour le week-end.

Écrit par : heraime | 14/12/2007

quel travail, autant lorsqu'on tue un cochon! vous avez approché et vécu les produits du canard, dans une bonne ambiance, à plusieurs on a plus de tonus. Quel plaisir de manger les produits fabriqués maison!Bises.Renée

Écrit par : Renée | 14/12/2007

Eh bien ma chère Michka, moi j'ai acheté deux foies déjà sortis de la bête... ensuite j'ai acheté deux boîtes en fer, je suis revenue au café ; mon amie a salé et poivré les foies que nous avons introduit dans les boîtes que nous sommes allées faire sertir chez la quincaillère en face.
Ensuite cuisson d'une heure et demie dans un faitout, avec deux grosses pierres sur les boîtes pour les laisser droites.
Ce sera du mi-cuit à emporter la semaine prochaine... à STE LUCE pour les fêtes de NOEL..
Je prendrai des photos du résultat.
bises de miche

Écrit par : miche | 15/12/2007

Tu vas faire hurler les amies et amis des animaux, mais apparemment ils doivent être en train de confectionner eux aussi du foie gras...

bon appétit.

dominique

Écrit par : dmerlen | 15/12/2007

Eh bien, tu nous réveilles les papilles à nous raconter tout ça. C'est vrai que le gavage des oies, c'est pas terrible, mais quand même toutes ces bonnes choses que tu nous montres, c'est quand même toute un palette de plaisirs gustatifs qu'on aime bien s'offrir de temps en temps. Bravo pour ton récit et les photos.
Et je comprends que tu n'aies pu résister à goûter, c'est trop tentant.
Bises
Jean-Louis

Écrit par : Jean-Louis | 15/12/2007

hou là là !! quel boulôt

mais ça doit vraiment être délicieux bonne soirée
bernadette

Écrit par : bernadette | 15/12/2007

c'est çà que tu appelles quelques jours de repos. C'est quand même du boulot de préparer tout ça. Je me contente comme Miche d'acheter des foies crus et le seul travail c'est de retirer les quelques filets rouges et un ou deux nerfs qui aurait échappé au préparateur, d'assaisonner, voire de mariner et de faire cuire en terrines ou en bocaux, ce qui demande beaucoup moins de temps. ouh la j'ai les papilles qui commencent à frémir....
Bisous et bon dimanche
ANNIE

Écrit par : maminie | 16/12/2007

Eh ben, j'en ai les papilles toutes émoustillées...
Tu parles d'une pause...
Attention, comme tout ce qui est bon, c'est à déguster avec modération...
Bonnes fêtes en perspectives
bizzzzous de ghys

Écrit par : ghyslaine | 16/12/2007

Ah quelle note ! depuis tu ne t'en es pas remise et tu as une crise de .. foie... Comme nous tu es en panne de blog je suppose ? En attendant le retour pour papoter. Bises de miche

Écrit par : miche | 18/12/2007

Formidable expérience !! mais dit donc tu en a fais pour tous les blogueurs !!! j'ai vu que tétais mise au travail pour les décos de Noël SUPER , tu vois je fais un effort ce soir et fais mon petit tour ....malgré la baisse de moral ... la journée d'hier certainement....
gros bisous
Nicole

Écrit par : Nicole | 20/12/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique