logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/02/2008

un métier peu connu qui vaut ... de l'Or !!

LE BATTEUR D'OR ..

medium_pépite_or.2.jpg



Aujourd'hui, il n’y qu'une cinquantaine de batteurs d'or dans le monde mais un seul en France depuis 5 générations . Il est en Haute Savoie au bord du lac Léman.

Cette entreprise fondée en 1834. fabrique des feuilles, des poudres et paillons en or pour les décorateurs et les doreurs.

medium_400_F_1feuille_or.jpg


Le traitement de l'or passe par différentes étapes qui vont de l'étirage par battage à l'obtention de la feuille d'or de teinte variée en fonction de l'alliage réalisé

Qu’est ce que le métier de « batteur d’or » ?

C’est le "batteur d'or" qui réduit l'or en feuilles très minces par battage (1/10 µm),

mais il y a plusieurs étapes à réaliser pour cette opération :

1) La forge
L'alliage est fondu puis coulé dans une lingotière. Un lingot d'environ 400 grammes est laminé en un ruban de 40 mètres par 4 centimètres, le « caucher ». Ce ruban est coupé en mille quartiers carrés de 4 × 4 centimètres. Chaque quartier est introduit dans un empilement de papier spécial de 16 × 16 centimètres de côté appelé le « chaudret ».

2) Le dégrossissage
L'or subit un premier battage sous un marteau mécanique de dix à quinze kilos.
Sous la pression des coups de marteau, les quartiers s'agrandissent en s'arrondissant jusqu'à former des feuilles d'environ 15 × 15 centimètres. L'ensemble est alors coupé à l'aide d'un massicot en piles de 5 × 5 centimètres de côté

3) L'apprêt
Les mille quartiers d'or sont séparés des papiers pour être introduits un par un entre les feuilles d'un nouvel empilement, la moule de 14 × 14 centimètres de côté.

4) Le battage"
La moule de 2000 quartiers est battue au marteau mécanique de 5 à 8 kilos.
De nouveau, les quartiers s'agrandissent en s'arrondissant jusqu'à former des feuilles de 12 × 12 centimètres de côté.

5) Le vidage
Une ouvrière, "la videuse", prend la moule et retire une à une les feuilles d'or qu'elle coupe au format souhaité, 80 × 80 mm, 84 × 84 mm, 93 × 93 mm ... puis introduit dans un livret de 25 feuilles.


Les feuilles d'or sont vendues dans de petits livrets. Il faut environ 1000 feuilles pour constituer une épaisseur de 1 millimètre de feuilles d'or.

medium_1492586-Coupeuse-de-feuilles-d-or-0.jpg


medium_dfeuille_d_or_découpage.jpg



medium_feuilldor.jpg


medium_feuilles-d-or.gif


Le "doreur" dépose une feuille d'or sur la pièce à dorer. Il coupe ensuite la feuille avec le couteau à dorer selon la dimension voulue.


L’Or « Régence » du fabricant haut-savoyard a été choisi pour les résidences royales d'Arabie Saoudite et également pour le Dôme des Invalides à Paris et de l’église orthodoxe de Genève , la Flamme de la statue de la Liberté à New York , …
medium_Eglise_Orthodoxe_Geneve.jpg


Avouez que ce métier au contact de l’art est rare !!

Commentaires

Il ne t'en reste pas quelques feuilles pour Heraime,pour arrondir sa retraite future.T'es vraiment une dame en or ma chère Michka.Bises

Écrit par : heraime | 21/02/2008

Bonsoir,

Je ne savais pas que ce métier existait en France ! Merci pour ce reportage bien clair er documenté.

La technique est identique à celle employé en asie, sauf que la fabrique que j'ai vue était entièrement manuelle ! C'était en Birmanie, sur le lac Inle. Et la fabrication du papier est aussi spéciale !


Amitiés du grillon

Écrit par : christian | 21/02/2008

j'ai vu il y a quelques jours un reportage sur la restauration des meubles, des tableaux, des documents...... et un scène nous montrait la dorure d'un objet ancien avec une feuille d'or..... je ne connaissais pas ce métier ....
a bientôt
Bisous
ANNIE

Écrit par : Maminie | 21/02/2008

Comme Heraime, quelques feuilles pour redorer mes petites cuillères !
Coeur d'or = Michka

Écrit par : judith | 22/02/2008

Encore une technique que j'ignorais , il y a des métiers spéciaux , qui valent de l'or , c'est le cas de le dire .
Merci Michka . pour cette belle note , profites de ta belle montagne avec la neige qui vous a gâté cette année !

Écrit par : macary huguette | 22/02/2008

la feuille d'or, lorsqu'elle doit supporter le fer de la reliure, doit être détachée du support avec une ing finie délicatesse, pas question de respirer , pas question de souffler
j'ai vu une fois travailler un batteur d'or dans un documentaire,c'est spectaculaire, merci de rappeler cet art
Françoise

Écrit par : framboisine | 22/02/2008

Super interressant ton post .

Il y a des métiers méconnus bien sympa quand même .

Bises

Écrit par : Marie-Joe | 22/02/2008

Le dome des Invalides brille de mille feux sous le soleil..
Je sais maintenant pourquoi comment et par par qui .. Mais quel travail.....

Écrit par : pierlouim | 22/02/2008

je découvre, ce métier , en or..;
quelques fines feuilles pour remonter mon pouvoir d'achat...
toujours très intéressant ton blog
passes une bonne journée
bises

Écrit par : ninette | 23/02/2008

et après tout ce travail pour extraire l'or à l'état pur
on dira que ce métal précieux est très cher !
bon week-end !
marie-thérèse

Écrit par : marie-thérèse | 23/02/2008

j'aie l'impression que mes commentaires vont dans la nature ? bon !
je disais que : avec tout ce délicat travail pour mettre ce métal à l'état pur ! et on dira que cette beautée est chère !
bon week-end !
marie-thérèse

Écrit par : marie-thérèse | 23/02/2008

Bonjour,
Collectionneur d'affiches en 60x40 ou 70x50 je souhaiterais savoir si vous disposez d'affiches concernat votre beau métier de batteur d'or
Participation financière envisagée
D'avance merci et,
Sincères salutations
Louis

Écrit par : CROCHON Louis | 31/10/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique