logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/06/2008

La Provence ..

Au printemps .. "le Terrier du Grillon étant déserté", discrètement depuis les collines du Ventoux nous l'avons mis sous surveillance ..

medium_grillon_terrier.jpg

pour ce faire, nos pas se sont natruellemnt dirigés vers les communes avoisinantes, en commençant par :

l'incontournable village de GORDES

Ce magnifique village d'un charme fou bénéfice d'une situation privilégiée.
Accroché à son piton calcaire, est perché à près de 400m d'altitude sur les Monts de Vaucluse il est classé classé "un des plus beaux villages de France".
C'est vrai que lorsque l'on arrive en voiture par la route qui se trouve sous la montagne, et que l'on voit ce village tout en pierres construit sur le flanc d'une montagne, c'est impressionnant de beauté !
On admire les maisons en pierre sèche de couleur blanche ou grise, fondues dans le roc, alignées autour du rocher sur lequel est posé le village avec à son sommet l'église et le château qui font face aux collines du Luberon.
medium_P1070613.JPG


medium_GORDES_AVRIL_08.jpg


medium_P1070627.JPG


Mais de quand date ce village ??
Gordes remonte à une période bien antérieure à l'époque Gallo-Romaine mais déjà il constituait le principal oppidum de la Cité de Cavaillon dont le diocèse était l'un des plus anciens de la Gaule.
La terrible insécurité, due aux multiples invasions, au cours des siècles contraignit les populations des campagnes à se réfugier sur les hauteurs. C'est l'origine de ces villages perchés.
La valeur stratégique de ces agglomérations fortifiées perdurera pendant tout le Moyen Age et une partie de la Renaissance, notamment au cours des Guerres de Religion

l'arrivée au centre du village
medium_P1070576.JPG


Ce sublime château, dressé au coeur du village, nous rappelle combien le passé de Gordes fut riche, tant en conquêtes qu'en souffrances.
Le château de Gordes abrite à présent le Musée Pol Mara et l'Hôtel de Ville.

medium_gordes_chateau.jpg

medium_P1070575_gordes.JPG


medium_gordes-_LE_CHATEAU.jpg


L'EGLISE
Située à proximité du Château, en plein centre du village, l'église de Gordes d'origine romane (XIIème), était autrefois dédiée à Notre-Dame.
Réédifiée au XVIIIème, elle est ensuite consacrée durant deux siècles à son protecteur Saint Firmin (Évêque d'Uzès). Les 2 chapelles de l'église sont dédiées aux cordonniers et aux tailleurs de pierre (chapelle Saint Crespin) et aux serruriers et aux ferronniers (chapelle Sait Eloi).

medium_gordes_eglise.jpg


medium_P1070578.JPG


Sa beauté, ses couleurs, sa luminosité nous ont ébloui, mais silence ...nous sommes arrivés pendant l'office ...
medium_P1070579.JPG


Le vieux village de GORDES est sillonné de vieilles "calades" , (en provençal se sont des ruelles pavées pentues) au détour desquelles on peut admirer un panorama somptueux sur la vallée et la montagne du Luberon.
medium_P1070590.JPG


medium_Gordes_calade.jpg


medium_P1070584.JPG


medium_P1070583.JPG


En se baladant dans ces petites ruelles caladées qui se glissent entre les hautes maisons du village, on découvre des portes anciennes superbes, des voûtes et des murs de pierres plates savamment restaurés


medium_P1070597.JPG


medium_P1070592.JPG


medium_P1070593.JPG


medium_P1070589.JPG


medium_P1070594.JPG


medium_P1070595.JPG


medium_P1070582.JPG


medium_P1070586.JPG


medium_P1070610.JPG


Les petits commerces typiques et accueillants, nous ont ouverts leur porte , sous l'oeil amusé et l'accent chantant du "raccoleur"
medium_P1070600.JPG


medium_P1070599.JPG


medium_P1070601.JPG


medium_P1070604.JPG



A quelques kms de Gordes , l'Abbaye de Sénanque qui date du XIIeme siècle demeure l'un des plus purs témoins de l'architecture cistercienne primitive.
Elle est toujours habitée par une communauté de moines cisterciens. Ce lieu de vie et de prières n'est pas un site touristique ordinaire mais reste ouvert au visiteur sur réservation uniquement

medium_abbaye_de_sénanque_gordes.jpg


medium_gordes_abbayes_sénanque.jpg



Le curieux village des bories est également à visiter :

medium_P1070616.JPG


les "bories" sont des sortes de petites huttes rondes construites en pierre utilisées auparavant par les bergers et chasseurs.
Mais l'origine provençale du mot "Borie", vient du latin "boaria" - étable à boeuf -, signifiant une cahute.
Le cabanon a toujours été une institution en Provence. D'abord construit sur les champs pour abriter les outils des paysans, il est devenu, au fil du temps, la petite maison de campagne aménagé, quelquefois de manière rudimentaire, pour passer les dimanches ou les vacances.

Le village des Bories est unique en son genre, il se compose de sept groupes de cabanons ayant chacun une fonction bien précise.
On y découvre des habitations, des étables, des bergeries, des granges, des greniers, des poulaillers,...
medium_P1070619.JPG


medium_gordes-LES_BORIES.jpg


medium_GORDES_village-de-borie.jpg


medium_gordes_borie_interieur.jpg



Bien sûr nous n'avons pas quitté ce spendide décor sans passer par le joli village de ROUSSILLON et pénéter dans le spectaculaire site des "ocres"
medium_P1070635.JPG


medium_P1070671.JPG


medium_P1070652.JPG


medium_P1070648.JPG


même la Savoie n'y est pas inconnue ...
medium_P1070643.JPG


Nous avons terminé notre périple en traversant, non loin du "terrier", ce petit village agricole situé au pied du Mont Ventoux : BEDOIN tellement connu des coureurs cyclistes !!!

medium_BEDOIN.jpg



.... et puis retour dans la Camargue sauvage !!!

medium_P1070792.JPG


medium_P1070572.JPG

11:46 Publié dans A visiter | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

C'est bien agréable de voyager avec toi dans cette belle région . Que de belles couleurs , des petites ruelles à la découverte de sublimes coup d'oeil sur les environs ... Une superbe promenade qui donne envie d'en faire d'autres . Merci , amitiés

Écrit par : gérard | 17/06/2008

grace à votre beau reportage je viens de revivre quelques beaux voyages que j' ai eu la chance de faire souvent dans toutes ces régions - et que je fais encore qq fois- merci de cet agréable moment - astrée

Écrit par : astrée - Nicole | 17/06/2008

Lorsque chaque année, à la seule force de mes mollets et de mes cuisses aux musles d'airain, j'arpentais à cheval (sur mon vélo) ces magnifiques contrées, je me revois au Ventoux et à Bédouin, baigné de ce vent de Provence qui chasse du ciel tout ce qui n'est pas bleu, et caresse les pierres ocres avec une douceur infinie..

T'as de beaux yeux tu sais....

Écrit par : Crabillou | 17/06/2008

Merci pour ce reportage , tu as trouvé les beaux coins et Gordes est magnifique ..Nous avons fait un grand tour grâce à toi , rien ne nous a échappé , les ruelles en pente , les vieilles pierres , les petits magasins , les villages environnants ,l'ocre, Les Bories , Roussillon , Bedoin , des endroits charmants pour y nicher son terrier !
Puis le retour en Camargue , avec les taureaux en liberté , et tout celà , sans pluie ....pas comme chez nous , car ce printemps le Sud - Ouest a été servi !
Merci Michka , et à bientôt pour une prochaine promenade ! Bises ! huguette

Écrit par : macary huguette | 17/06/2008

Bonjour Michka,

Tu as tourné effectivement autour du terrier, en passant à moins de 2 km. Mon commentaire sur les endroits où tu es passée sera discret, sinon, je m'enflammerai dithyrambique sur une région qui m'est chère !!! Et pourtant, je ne suis pas emballé par les environs Gordes, qui ont perdu beaucoup de leurs charmes avec les riches maisons des vacanciers d'été, politiques, people et CAC 40, entourées de hauts murs qui ferment le paysage.

J'espère que tu as eu un bon accueil, car si la Provence est belle, les habitants sont parfois aussi secs de coeur que leur garrigue, et voient d'abord le portefeuille du touriste avec de voir la personne.

Je sais que s'il y a une prochaine fois, tu t'arrêteras. Et tu connaitras une Provence qui ne se montre pas.

Bises du grillon

Écrit par : christian | 18/06/2008

Crabillou déguisé en bédouin,mon Dieu,je meurs de rire.Bonjour Michka,promis si un jour je passe chez toi je n'oublierais pas les champipi,les champignons,à une seule condition ,c'est que tu m'y fasses penser avant.Heraime n'a pas de tête.Bises,le terrier n'était pas loin,mais invisible au milieu des oliviers.

Écrit par : heraime | 23/06/2008

belle virée en Alpilles pays de Ventoux et Camargue !
belles photos aussi
amitiès

Écrit par : ventdamont | 23/06/2008

une belle promenade que j'ai refaite avec plaisir. Je ne vais pas rechanter la fille du bédoin, comme il m'est arrivé les quelques fois où je suis passée par là..... Bédoin, Rocamadour, la montagne, les Baux de Provence, des noms qui me mettent tout de suite des chansons en tête. Je suis arrivée à Gordes une fois au soleil couchant, une vue exceptionnelle, mais le numérique n'existait pas et la photo se trouve sur une des centaines de diapositives que nous ne regardons plus depuis longtemps.
A b ientôt
Bisous
ANNIE

Écrit par : Maminie | 23/06/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique