logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/07/2009

Pire que CLOCHEMERLE !!!

"Champagne" en Suisse se fait du beurre... tandis que  Les Français s'étranglent.

CHAMPAGNE , petit village du canton de Vaud (suisse)

CPS_HPO52_050408190551_photo00_quicklook_default-245x168.jpg

 

fabrique du vin  sous des étiquettes «Champagne», ce qui provoque un émoi certain du côté de Reims, chez les spécialistes du «pétillant» de luxe.

2654-0w300h300_Comtes_Champagne_Taittinger_Blanc_Blancs_Millesime_1998.jpg

Les producteurs vaudois s'estiment dans leur bon droit, puisque leur village s'appelle" Champagne", et ce depuis l'an 155 après JC.

Même s'ils n'ont eu que récemment l'idée de rebaptiser «Champagne» ce qui se vendait habituellement sous l'étiquette «Bon Villars».

Côté français, on accuse les Vaudois d'utiliser la notoriété des Champenois en trompant le client au passage.

La commune de Champagne doit légalement renoncer à mentionner le nom de Champagne sur les vins (non pétillants) produits dans son terroir dans le cadre d'un accord international intervenu entre la Suisse et l'Union européenne en décembre 1998.

De "Champagne", les étiquettes ont donc été transformées en "Libre Champagne" ou "C-ampagne". Et les ventes ont chuté : de 110 000 par an à environ 30 000 aujourd'hui. Autant dire que la quinzaine de vignerons restant -dont très peu exercent cette activité à plein temps- font grise mine. Tout comme la population du village qui se retrouve dépossedée d'une identité millénaire

Mais les Vaudois ont surtout décidé de jouer sur un terrain qui leur est favorable : celui de l'opinion publique. Ils ont ainsi mené nombre d'actions symboliques comme l'arrachage par un bulldozer orné de bouteilles de champagne de la pancarte indicatrice du village.

Ils sortent une BD, réalisée par un collectif de dessinateurs. Et cela fonctionne. Jusqu'au prestigieux "New York Times" qui a consacré quelques lignes à la bataille du petit village suisse. Car la communication habile des Vaudois a fait de cette histoire un exemple de la mondialisation ravageuse : "Champagne contre Champagne, où comment les intérêts du business s'attaquent aux identités locales", tel pourrait être le sous-titre de l'affaire....

Aujourd'hui les bulles montent au nez des Suisses et les Français .....

1595017.jpg
Je vous dis une vraie histoire de CLOCHEMERLE ...qui fera encore longtemps parler d'elle !!!

Commentaires

Coucou !

Eh ! oui c'est un bon nom commercial . C'est sûr que cela peut tromper du monde , les p'tits Suisse savent y faire .

Bonne journée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise ! | 30/07/2009

Y sont malins c'est petits SuissesIls vont ecrire 5 / 4 articles et pis on verra ben Bonne journée bises

Écrit par : fleurbleu | 30/07/2009

Allez! C'est encore l'Europe qui va trancher.
En attendant, Vive le champagne et les bulles et bonne journée.
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 30/07/2009

ils sont neutres mais malins , ces suisses...

Rien ne vaut le vrai champagne de chez nous, j'ai le droit d'être chauvine...
bonne fin d'après midi Michka
bises

Écrit par : ninette | 30/07/2009

oui maisq on fabrique bien des petits suisses dans nos laiteries !
amitiès

Écrit par : ventdamont | 30/07/2009

Quelle histoire !!!! pire que pour la garde des enfants dans un divorce ....
mais là ... c'est le champagne !!! et puis voilà que Ventdamont parle des pt'tis suisses !!!
et bien en attendant ... buvons en une petite coupe de ce "Champagne" !!!

Merci pour ton passage sur mon blog...
bisou et bonne soirée

Écrit par : Marylène | 30/07/2009

Ils auraient pù s'en apercevoir plus tôt , pour baptiser leur vin Champagne ....Mais on dit qu'ils ne sont pas pressés ....restons neutres , mais buvons notre Champagne à bulles . . tchin tchin . bises . huguette .

Écrit par : macary huguette | 30/07/2009

Neutres les Suisse ??? oui mais quand on attache le tiroir caisse rien de va plus !!!
Allez sans rancune on trinque avec les "p'tits Suisses" ... champagne !!
Bises et bonne soirée
Biche

Écrit par : Biche | 30/07/2009

Bonjour Michka,

Des protestants, ces Vaudois. A la place des Champenois, je rebatiserai quelques villages "Gruyère" et me mettrai à produire ce fromage en grande quantité. On verrai alors la tête des habitants de Fribourg et de leur région.

Une belle histoire qui va faire de la mousse.

Bises du grillon,

Écrit par : christian | 31/07/2009

Protestants ou pas les vaudois, en bonne champenoise de REIMS en Champagne je revendique haut et fort ma citoyenneté française et mon appatenance à cette terre de Champagne qui n'est pas seulement le nom d'un village de petits suisses, mais un territoire et un terroir. Rendons à Don Pérignon ce qui revient à Don Pérignon et levons nos verres pétillant en chantant
Vive la champagne pagne pagne pagne pagne
vive la Champagne et tous les champenois.
hic !!! AH MAIS !!!
Bises pétillantes
ANNIE

Écrit par : maminie | 06/08/2009

Je les comprends... Mais bon, le Champagne c'est chez nous en Champagne ! Bises de miche

Écrit par : miche | 29/09/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique