logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/10/2009

Dernière étape en Belgique

 

 Une halte à la Citadelle de DINANT

Pour accéder à la Citadelle, les plus courageux empruntent les 408 marches,  pour les autres il y a un téléphérique !

dinant la citadelle.jpg

Surplombant la vallée mosane, le point de vue, sur la Meuse est magnifique. On surplombe toute la ville, ainsi que  le célèbre rocher Bayard (33 m de haut). A 12 km, se trouve la frontière française

 

citadelle de dinant.jpg

 

 

 

Dinant (4).JPG
Dinant (8).JPG

 

Un peu d'histoire

C’est en 1040 que le premier château fort est construit sur ces lieux, et le premier pont vers 1080.

Dinant n'est alors qu'une petite cité dont l'activité principale est le travail du cuivre.

la ville et le château sont anéantis par Charles le Téméraire en 1466.

En 1923, le château est reconstruit et l'activité de la ville de Dinant reprend.

 

La ville est ensuite marquée par l'occupation française du roi Louis XIV (de 1675 à 1698). C'est alors que le château subit d'importantes modifications effectuées sous la direction de l'architecte Vauban.

 

 

 

Dinant (6).JPG

 

De 1818 à 1821, le château est à nouveau détruit et reconstruit par les Hollandais sous la forme de la Citadelle actuelle.

 

En 1868, la citadelle est démilitarisée, à l'époque où le tourisme débute dans la vallée de la Meuse.

 

Aujourd'hui, la Citadelle de Dinant, siège de violents affrontements durant les guerres mondiales de 14-18 et de 40-45., nous fait revivre plus d'un siècle d'histoire.

 

 

Je vous fais profiter de la visite qui nous a été faite par un guide chevronné et passionné  

 

 

IMG_6168.JPG

 

La Cour Centrale

Les canons qui s'y trouvent, ont été fabriqués dans les années 1820 à 1830.

 

 

P1040509.JPG
P1040508.JPG

 

La Grande Galerie et sa Poudrière

D'une longueur de 150 m, ses murs sont épais de 2 m.

Des meurtrières à droite et à gauche servaient à la défense

de la ville et d'un pont-levis qui se trouvait devant l'entrée

principale de la Citadelle

 

Dinant (14).JPG

la Poudrière. Située à cet endroit, permettait de répondre à un besoin éventuel de munitions.

 

 

Les Cachots

Les cellules des prisonniers, le local des gardes et la salle de torture

avec sa guillotine se dévoilent.

 

P1040507.JPG

 

Dinant (7).JPG
P1040518.JPG

 

 

Reconstitution de la Vie quotidienne  en 1820

 

 une salle où différents métiers sont représentés.

La forge.

Les cuisines.

La boulangerie.

 

Dinant (12).JPG
BELG_HOLL_183.JPG

 

 

 

Le Carrosse de Mme de Maintenon

 

Authentique Carrosse de Mme de Maintenon, qu'elle utilisa lors de sa visite secrète  à Dinant en 1692.

 

BELG_HOLL_185.JPG

 

La Salle d'armes

renferme des sabres, des baïonnettes, des tromblons et des fusils de tous les âges : du Moyen-Age jusqu'à la guerre 40-45.

 

Les Tranchées de 1914 et l'Abri effondré

Elles débouchent sur une  salle représentant un Abri effondré. Mais quelle surprise !  dans ces dédales,  impossible de garder l’équilibre et le cap, tout est penché y compris les murs, les escaliers, etc … ce qui nous donne un tournis  et une perte d’équilibre incroyables  !  on a un peu de peine à la sortie pour retrouver son aplomb ..

 

P1040522.JPG

 

P1040520.JPG
 une dernière visite de LA COLLEGIALE NOTRE DAME avant de quitter DINANT 
Dinant la collegiale Notre Dame.jpg
BELG_HOLL_172.JPG
Dinant (1).JPG

Commentaires

C'est vrai que c'est une belle ville Dinant, au cours d'un voyage dans les ardennes belges avec mon association, nous avons fait la balade en bateau sur la Meuse, ce qui permet une autre approche de la ville.
J'ai aussi passé un moment dans cette belle cathédrale.
merci de me rappeler cette ville par tes belles photos.
bonne journée
Anita.

Écrit par : Anita | 08/10/2009

Coucou !

Ne connaissant pas cette région , je me régales de la visiter chez toi .
Vauban se retrouve partout avec ses citadelles incroyables .
Belle visite et merci !

Bonne journée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 08/10/2009

Trés belles photos et un parcours intéressant, puisque très détaillé . Je ne connais pas cette ville et toute l'histoire qui s'y rapporte. Merci.



Bises
hélène

Écrit par : hélène | 08/10/2009

C'est beau partout où les blogs nous emmènent.
On visite et on s'élmerveille !

Bises.

Écrit par : josiane | 08/10/2009

Très joli Dinant, pour la citadelle, je prendrai le téléphérique ! Clic clac de Michka réussi !


Bonne nuit et bisous.

Écrit par : judith | 08/10/2009

jolie cette citadelle qui tel un navire de guerre garde la ville ...beaucoup de chose à voir a dinan , prenons notre temps de tout bien regarder autour de nous !!

amitiés

jack

Écrit par : jack | 09/10/2009

Bonjour Michka,


Ton article sur cette citadelle me remet en mémoire une visite faite avec nos trois premiers enfants. Il me semble que bien des scènes ont changé car je ne reconnais (ou ai oublié) pas tout. Mais c’est un formidable bastion rocheux admirablement placé pour verrouiller la rivière. La première image est saisissante de force et de simplicité .
Un détail : la date de 1923 donnée pour la reconstruction du château après sa destruction en 1466 est un peu lointaine. J’ai d’ailleurs retrouvé l’article qui t’a induite en erreur. Il porte la même date de 1923. Ce doit être 1523 !

L’aventure dans l’abri effondré est peu banale. C’est étonnant qu’on perde le sens de l’équilibre si vite. Je l’ai expérimenté après une traversée en mer, mais je n’aurais pas cru que cela survienne aussi à terre.



Bises du grillon

Écrit par : christian | 14/10/2009

Dinant, je ne connais, surprenant de voir la collégiale et derrière le mur de la citadelle.Bises.Renée

Écrit par : Renée | 14/10/2009

Encore une note vraiment intéressante ma Michka. J'avais "reconnu" la Meuse (pffff). Tes voyages me plaisent... Bises de miche

Écrit par : miche | 25/11/2009

Je viens de découvrir ce site et les belles photos de Dinant.
Pourquoi Dinant ?
Daillecourt petit village au bord de la Meuse naissante, en Haute-Marne 52 ) fut le siège d'une importante seigneurie des Choiseul-d'Aillecourt jusqu'à la révolution de 1789. L'un de ces seigneurs, Jacques-François (1633- 1686) Lieutenant Général au gouvernement de Champagne, Maréchal de camp des armées du Roi (Louis XIV), Inspecteur de cavalerie entre Sambre et Meuse, fut nommé gouverneur de Dinant où il meurt le 13 Juin 1686.
Son corps est inhumé à Dinant où, ???, le sauriez-vous ?
Son coeur a été ramené à Daillecourt et demeure actuellement dans la crypte en notre église St-Martin où furent inhumés de nombreux membres de cette illustre famille de Choisel-Daillecourt.
Deux enfants sont nés à Dinant, dont Gabriel-Florent,né en 1685, qui devint évêque de Mendes.
Existe t-il des traces du passage de ce personnage dans votre ville : textes, tombe, portrait, archives ... je serait heureux d'en avoir connaissance.
Hubert BOURGEOIS
Maire de Daillecourt 52240.

Écrit par : hubert Bourgeois | 09/08/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique