logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/07/2010

Soirée bien arrosée chez les copains ...

Après un rafraichissement des plus agréables,  dans  l'eau claire de la piscine qui nous attendait ...

la piscine.jpg

 Un autre rafraichissement,  non moins sympa, nous est proposé .... Hum, une bonne Sangria élaborée par la maitresse de maison  !!

sangria.jpg

 

 accompagnée de délicieuses grillades et quelques bont crus  ...

grillades.jpg

 

Et pour clôturer cette belle soirée d'été, on a décidé de "Traire la Chèvre" ...

 

chevre.jpg
Mais celà l'amuse bien "La Chèvre" car savez vous ce que veut dire dans notre région , en fin de repas, "on va traire la Chèvre" ???? 
Et bien tout simplment, c'est déguster un breuvage typique des Alpes !!!

"La Chèvre" se boit en famille ou entre amis, après un bon repas, ou une journée en montagne

Elle est  peu répandue car sa production et sa maturation demandent des conditions particulières tel qu 'un petit tonneau renforcé, une cave fraîche et sa consommation doit être rapide dès l' ouverture du tonneau.

Elaborée à l'automne, elle fermente dans des fûts renforcés, pour se tranformer en une mousse dense et onctueuse, très spectaculaire dans les verres car ce n'est qu'une mousse qu"il faut boire très vite avant qu'elle ne disparaisse du verre  ! –

.lachvre.jpg

 

La Chèvre est produite à base de vin blanc ou de  cidre, d' alcools de fruits, de cannelle, épices,miel,levure de bière, cette composition doit rester 2 mois sous pression , puis la pression est suffisante et on peut tirer les premiers verres de chèvre.

Celle-ci se boit dans de grands verres, car c’est essentiellement de la mousse que l’on boit " cul sec " à raison de 3 ou 4 verres par personne. La quantité d’alcool absorbé est donc très faible.

Le tonneau de chèvre se conserve dans une cave, car il est important que la température soit peu élevée si on veut pouvoir la consommer depuis Noël jusqu’à l’été.

Chaque producteur de chèvre a sa propre recette: la nature des ingrédients, les proportions, le type de tonnelet peuvent constituer des combinaisons aux résultats variés

La méthode de fabrication :

« Les ingrédients sont introduits ensemble dans le tonneau (qui doit être entièrement rempli), au moment où le jus de raisin ou de pommes frais est disponible. Le tonneau est soigneusement fermé et la fermentation va faire progressivement monter la pression jusqu’à 6 à 8 bars. Il est traditionnel de commencer à boire la chèvre de l’année durant la deuxième moitié de décembre. Le jus est laissé à débourber une journée et mis en œuvre sans adjonction de levures. Néanmoins, on peut préparer un tonneau de chèvre à partir de jus de raisin pasteurisé, après l’avoir ensemencé avec des levures œnologiques. Le mousseux réalisé ainsi peut être déjà prêt au bout d’une semaine!

Les mécanismes à l’œuvre dans la fermentation de la chèvre et le rôle des différents ingrédients ne sont pas précisément connus. Les soutirages de mousse, en faisant diminuer la pression à l’intérieur du tonneau, permettent un redémarrage plus ou moins important de la fermentation, augmentant donc le taux d’alcool tout au long de la consommation du contenu d’un même tonneau. Mais très souvent, le reste de chèvre est jeté par le producteur au moment des vendanges, pour recommencer un nouveau tonneau.

L’élément fondamental de la production de chèvre est le tonneau. Autrefois en bois d’acacia, à présent de plus en plus souvent en inox, il est conçu pour résister à une pression très élevée. Le tonneau à chèvre ne sert qu’à cet usage, et les tonneaux à bière ne sont pas conçus pour une telle pression! Ainsi, la transmission de cette tradition se fait en quelque sorte "par le tonneau", dont la valeur est importante. A contrario, la rupture de la tradition de production de la chèvre dans une famille peut s’expliquer par un tonneau qui n’est plus étanche ou qui est abîmé. Le robinet par lequel coule la chèvre est aussi spécial (généralement en laiton chromé), qui doit à la fois résister à la pression du tonneau (pas-de-vis assez long) et favoriser la sortie en mousse du produit. »

 

 

On trouve maintenant dans les commerces locaux cette boisson en “cartouche” sous pression (genre crème chantilly).

Il existe 2 sortes :

- La Chèvre "Ancestrale": vin blanc et liqueur d'orange
- La Chèvre "Blanche": une variante avec génépi et menthe blanche


 
et c'est ce que nous avons testé hier soir !!
la_chevre.jpg

 


Pas déçus .... si çà vous dit : Je vous invite tous à  "TRAIRE LA CHEVRE"....

(mais avec modération quand même!!!)

Commentaires

Moi non plus, je ne savais pas ce qu'était traire la chèvre - Je n'en ai jamais entendu parler dans la sarthe.
On en apprend des trucs aved le blog, quand même....
Je te souhaite une bonne journée...
Anita.

Écrit par : Anita | 10/07/2010

Connais pas non plus, c'est sûrement à découvrir.

La chèvre ci-dessus nous montre ses belles dents qui seront bien redressées avec un tel appareil .... Hi !

J'espère qu'il y a un brin de fraîcheur près de tes montagnes.


Bises.

Écrit par : judith | 10/07/2010

Une découverte pour moi aussi. Il faut dire que nous n'allons jamais côté montagne et nous avons tort.
L'important est que vous ayez passé une bonne soirée entre amis.
Amitiés
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 10/07/2010

Bonjour Michka,

Après la note sur la Grolle, me voila moins idiot avec cette chèvre. Je comprends mieux Mr Seguin qui a lutté toute la nuit contre le loup et les démons s'il s'est servi d'une chèvre savoyarde !

Merci pour cette note remarquable sur les traditions et qui réponds à toutes les questions que je me posais sur le récipient capable de résister à 8 bars. Je vois les cuves des compresseurs, leur épaisseur et les contrôles dont ils font l'objet ! Les bouteilles commercialisées sont comme des extincteurs !!!!

Comme ceux qui ont déposé un commentaire avant moi, je ne connaissais pas cette expression.

Bon début de semaine

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 12/07/2010

Je ne connaissais pas du tout cette expression et bien voilà ce matin j'ai appris qq chose !
Bonne jounée
Bisous
Nicole

Écrit par : Nicole | 15/07/2010

Une découverte pour moi aussi. Il faut dire que nous n'allons jamais côté montagne et nous avons tort. BVB

Écrit par : NIKE NINJA | 05/08/2010

Après la note sur la Grolle, me voila moins idiot avec cette chèvre. BMB

Écrit par : tn requin | 05/08/2010

Bonjour,

il y aussi une chèvre qui est a l'identique du tonneau, celle de la société GOLD'N POWER situé pres de Thonon...

A découvrir !

Écrit par : GOLD'N POWER | 29/03/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique