logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/01/2011

le corbeau et le renard

 Pour Françoise la Comtoise, la fable "le corbeau et le renard" à la mode Savoyarde !! 

 
 
dyn009_original_506_656_xpng_265.png
  

 

Le corbeau et le renard
 
Lo corbé et lo r’nard
Un corbeau se tenait sur la branche d’un arbre.   On corbé sè têgnè su na brantze dè nabre.
Il avait dans son bec un fromage, oh ! pas une grosse tomme mais une petite comme ça qui sentait bon.   A l’avè din son bè na toma. Oh ! pa na groussa toma mais na ptchuta mè sin qu’è sintè bna.
Passe un renard. Il avait faim, il avait faim !   Passè on r’nard. Ah l’avait fan ! Ah l’avait fan !
Ah ! Il voit le corbeau avec son fromage dans le bec.   Ah ! Ah va lo corbé avoué sa toma din lo bè.
- Bonjour Monsieur le corbeau. Vous êtes très beau, vous avez de belles plumes bien noires, bien lisses, bien peignées.   - Bondzor Monchu lo corbé. Vo s’esfé tré bio, vo s’ah dè bellè plomé, bien narè, bien lissè, bien alfah.
Le corbeau ne dit rien, avec le fromage dans son bec. Il ne peut pas ouvrir le bec.   Lo corbé a dit rien, avoué la toma din lo bé. Ah pojé pa uvri lo bé.
Le renard se dit : " Si je pouvais la lui voler, cela ferait un bon repas pour mes petits "   Lo r’nard sè dit. Sidzé pojou la loui vola, y far on bon rèpah pè mon ptchu.
Alors le renard a continué :   Alors lo r’nard a continua :
" Mais j’aimerais vous entendre chanter. Vous devez bien chanter, si vous chantez aussi bien que vous êtes beau, alors vous êtes vraiment le roi de toutes les bêtes de la forêt. "   - Mais d’zaméri bien vo z’entindre tsantah, si vo tsantah aussi bien qu’vo s’esfé bio, alors vo s’sfé vraimin lo ra dè totè lè bestié dè la forè.
Le corbeau ne se sent plus, il se gonfle, il ouvre grand son bec.   Lo corbé ah sè sin pa mè, ah sè gonflè, al’uvrin lardze bè.
Vous avez deviné la tomme, qu’est ce qu’elle fait, la tomme ? Elle tombe juste devant les pattes du renard.   Vo s’ah dèv’na, la toma, qu’è fah la toma ? Ah tché juste devant lo pia dè r’nard.
Et le renard avant de s’en aller, il dit au corbeau :   Et lo r’nard avant dè s’en allah a di u corbé :
- Vous vous êtes fait avoir, Corbeau. Faut pas écouter ceux qui vous disent de belles paroles. C’est pour vous enjôler.   - Vo vo s’éstié fè ava, y fo pa actah s’louk jon dè bèllè parolè. Yè pè vo z’endjola.
Et le pauvre corbeau est resté tout bête sur sa branche.  

Et lo pour corbé ah lé restah to bètsé su sa brantze.

 

 

Commentaires

Bonjour Michka,

Heureusement que le texte est aussi en français mais c'est intéressant de lire le savoyard.
Connais-tu le corbeau et le renard conté à la mode "pied noir" ? Je vais directement à la fin et tu n'auras pas l'accent mais le corbeau, lorsque le renard lui demande de montrer sa belle voix, devine ce qu'il fait ?
Le corbeau, il mit son fromage sous son aile et dit au renard : "ma parole, tu me prends pour un corbeau métropolitain ?"
Bon dimanche
Amitiés
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 30/01/2011

Coucou Michka !
Merci d'avoir relevé le défi . Si en Comtois le patois à une descendance Germanique ,
le Savoyard lui à une descendance Italienne , hi ! bien de l'avoir mis en Français .
Bon dimanche bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 30/01/2011

Va voir chez moi, tu verra ce que ça donne en sarthois.
Bon dimanche et bisous
Anita.

Écrit par : anita | 30/01/2011

après avoir vu le corbeau et le renard en patoi sarthois, voilà maintenant en savoyard : j'ai vu toma, monchu !! Bonne soirée, bises. Renée

Écrit par : Campanule | 30/01/2011

33 ans de Savoie et je n'ai pas encore commencé l'apprentissage du Patois Savoyard !

Voici une des versions chti, sur le blog histoires de chti http://www.histoires-de-chtis.com/



Ch'corbiau et chl'Arenard
Un biau corbiau tout noir, incrinqué su chin ape,
t'nau ben serré din s'bouc un fromache eud' Maroille.
Un jonne finnaud d'arenard, l'estomac in écharpe,
Par l'sentiment guidé, nifla vers ché zétoiles.
"Ah! Te v'la biète à z'ailes, ben ché ti qué j'cachau.
A coté d'ti, arnéqué tout in noir,
Ché coulons du concours y z'ont l'air ed' pequenauds.
Din l'roucoulate aussi, éj'su même prêt à croire,
qu'eune canchon comme eul tienne, elle laiss'rau ben penauds
Rossignols et magnons qui cantent là tous les soirs."
A ché mots, ch'corbiau y n'sarsent pu picher,
Y comminche à canter in ouvrant tout grand s'biec,
Du coup, y a sin puant qui comminche à glicher
Et pis qui queu par tierre à côté du fennec.
L'agrippeux animal d'mindau que d'l'ingloutir,
"Chi té n'veux nin, fifi, t'intiquer din l'berdoulle
-Dit intre deux bouquées ch'ti qui n'faijau qué d'rire-
N'acoute don point ch'tilal qui t'raconte des cacoules"
Y a tout d'même eune morale à propos d'not arnard...
A force eud s'in venter, cha a fait l'tour delle tierre,
Et y a pu d'aut' moniaux que l'arenard a pu s'faire.
Ben si à st'heure dz' corbiau, te nin vo pu grinmin
Ché qu'à trop ouvrir l'bouc y zont tous qrevé d'faim


dominique

Écrit par : papydompointcom | 30/01/2011

Coucou du soir !
Dom t'as mis la fable en cht'i sur ton com , vas voir chez Chap c'est rigolo .
Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 31/01/2011

Ah! cette fable, elle en fait couler de l'encre! C'est bien et rigolo. Françoise m'assimilait au savoyard, comme ça, elle voit qu'il n'en est rien. Nous avons l'influence provençale, ici. Mais jevois aussi que nous avons des mots assez proches. Bonne après-midi amie Michka et bises de mes "Zalpes" Noélus

Écrit par : l'alpin | 02/02/2011

Merci Michka d'avoir traduit . C'est agréable de comparer . BISES huguette ..

Écrit par : macary huguette | 02/02/2011

Coucou Michka !
Merci de dire que le vin jaune est bon et tu es une connaisseuse à ce que je vois .
Ici le ciel est gris peut être que le soleil viendra sur la Comté pour la percée .
Bon samedi bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 05/02/2011

Le corbeau ,le renard et la vache qui rit au milieu....original
je ne connais pas du tout le patois savoyard
Est ce que c'était vous qui aviez eu des soucis avec le fabriquant de chocolat qui a le même nom que votre blog?

Bonne continuation
JA

Écrit par : artigue | 09/02/2011

Nice story!

I enjoy reading your post:) I will share it to my kids, I know they will love it.

Écrit par : Criminology Essay | 20/07/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique