logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/11/2007

Le Village du Livre

medium_cuisery.gif

Les villages du livre sont des villages ruraux dans lesquels se sont installés des commerces de vente de livres d'occcasion et d'artisanat relatif au livre (reliure, calligraphie…)

medium_cuiserylogo.gif

Cuisery : est un bourg médiéval de Saone & Loire de 1660 habitants. Il est chargé d'histoire et c'est le 4ème village du livre en France

medium_P1060653.JPG


Le passionné du métier du livre, de lecture, le collectionneur averti ou le simple curieux y trouve une diversité incroyable de livres, revues , bandes dessinées, disques anciens ou modernes

medium_P1060655.JPG




Chaque 1er dimanche du mois, le grand marché du livre bat son plein dans les rues de Cuisery et les bibliophiles parcourent la ville à la recherche d'oeuvres rares.

medium_P1060656.JPG




medium_marche_cuisery.jpg



Dommage, à notre grand regret, nous étions là un dimanche trop tôt, nous avons donc trouvé toutes les boutiques de la grande rue fermées …

08:40 Publié dans A visiter | Lien permanent | Commentaires (3)

02/11/2007

La volaille de Bresse ...

medium_y1pSR71ztgKphdWKw2gWOl8HH6TfwM5wVXar1aaJ62jRVfAndu8hVjFg1qmCZLEeabOYds2VhhIMbk.jpgDepuis quand la volaille en Bresse ?

medium_y1pSR71ztgKphd0lY709CeVnmn--R0F_6fxmlDMOvqzSLxk2rfTpMxNP0d2oSBBbGOHRBTdg-5W-04.jpg


Ce n'est pas d'aujourd'hui, on trouve déjà sa trace dans les registres municipaux de la ville de Bourg-en-Bresse dès le 12 novembre 1591.

Poulet de Bresse, chapon et poularde....
leur réputation,depuis longtemps, fait le tour du monde des meilleures tables.

A Romenay, la capitale du poulet, nous avons pu voir ces élevages dans les petites fermes de Bresse, qui jusqu'à une époque pas si reculée, vivaient quasiment en autarcie. Ces volailles, toutes blanches, sont toujours en liberté dans de grands prés où des poulaillers sont installés çà et là ...

medium_P1060674.JPG


medium_P1060678.JPG


medium_P1060675.JPG

Nos appareils photos les ont un peu affolées, elles couraient à toutes jambes pour se réfugier dans leurs poulaillers

L'expérience de l'élevage du poulet de Bresse est transmise depuis des générations, et lorsqu'il est bien fait, c'est un art demandant patience, suivi et rigueur.

Pour les Bressans, la dégustation d'une bonne volaille s'apparente à celle d'un bon vin.
Le souci d'excellence et de connaissance de la bonne volaille, du mets d'exception, se mesure par des soucis de goût bien sûr, mais aussi d'apparence.
Certains même on dit qu'il existe des "crus" concernant le poulet de Bresse, en fonction du secteur d'ou est originaire la volaille.

Mais une chose est certaine : une volaille de Bresse ne peut être bien produite qu'en Bresse.

Bien qu'elles soient bien sympathiques, la tentation a été trop grande, et voilà comment l'une d'elle a fini dans notre assiette ...
medium_poulet.jpg

13:20 Publié dans A visiter | Lien permanent | Commentaires (5)

01/11/2007

Le mystère des fermes sarrasines dans la Bresse de l’Ain

Profitant de quelques jours d'escapade chez des amis , en Saône et Loire, nous sommes allés visiter
La ferme-musée de la Forêt à Courtes (01)

medium_carte_bresse.jpg


C'est une ancienne ferme à colombages et cheminée sarrasine du XVIIe siècle. Elle présente une collection d'outils agricoles anciens. Elle est classée monument historique
medium_P1060681.JPG


● La ferme bressane
Rien de plus simple qu'une ferme bressane : un long rectangle et chacun sa place, les hommes, les bêtes et les récoltes ! les tuiles sont creuses et les murs en pisé.
Le bois est utilisé pour la structure dite "à pans de bois" et l'habillage des balcons.
medium_P1060702.JPG


medium_P1060704.JPG


medium_ferme_de_la_foret2.jpg


medium_ferme_de_la_foret.jpg



C'est tout un mode de vie bressan que l'on découvre à l'intérieur.
Le feu au sol qui brûle toute l'année, la poutre maîtresse formée d'un tronc entier, la crémaillère à anneaux et le banc des ancêtres.
Un meuble sacré, béni lors de son entrée dans la maison et sur lequel mariages et contrats se traitaient exclusivement. Une autre époque, en d'autres temps...
medium_P1060691.JPG


medium_P1060688.JPG


medium_P1060689.JPG


Uniques au monde, ces belles fermes sarrasines bressanes, à la cheminée coiffée d'une mitre, en prise directe avec le foyer entièrement ouvert sur l'intérieur, ne sont plus qu'une trentaine sur le périmètre de l'ancien domaine des Sires de Bagé. Trois d'entre elles sont ouvertes à la visite.

la ferme-musée de la Forêt, surprend avec ses colombages et son balcon, mais lorsqu’on pénétre à l’intérieur et qu’on regarde en l'air : c'est spectaculaire et ce n'est pas pour rien que l'on appelle ces constructions « foyer chauffant au large ».
Effectivement, le foyer est placé au centre de la pièce, et on pouvait faire complètement le tour. cette cheminée est inspirée de celle de la hutte primitive, feu central et fumée s'échappant par un orifice au centre de la toiture.

medium_P1060687.JPG


medium_P1060698.JPG


Cette ouverture devant être fort large, on dut parer à l'inconvénient qui pouvait résulter de la pénétration de la pluie et du vent, en la surmontant d'une cheminée très élevée, munie d'étages superposés, de baies latérales, tout comme les lanternes des clochers.
De l'intérieur, on aperçoit le ciel et la cheminée est immense. Ce genre de foyer existe ailleurs qu'en Bresse, mais là où cette sorte d'architecture est unique, c'est par la mitre qui coiffe la cheminée et la signale de loin au promeneur.
Les petits clochers ajourés, sont surmontés d'une croix en fer romane, gothique ou orientale.

medium_P1060683.JPG


medium_P1060682.JPG



Au XVIIIème siècle, il y en avait encore près d'un millier et pas plus d'une trentaine aujourd'hui, c'est dire combien elles sont précieuses et évidemment classées Monuments Historiques.

Mais c'est moins à cause de leur allure byzantine qu'en raison des origines de leurs constructeurs qu'on les baptise ainsi.
Autrefois « sarrasin » ne signifiait pas oriental ou musulman, mais tout simplement étranger. Il suffisait que l'on ne connaisse pas bien ses voisins pour les désigner ainsi.

LA CHEMINEE SARRASINE
Les cheminées sarrasines se situent exclusivement en Bresse,
La construction de telles cheminées serait antérieure au XIIIème siècle, dont les origines sont fort discutées aujourd'hui.
Pourquoi ont-elles été construites uniquement sur ce territoire? Personne ne peut raisonnablement répondre à cette question.

Par appellation, une cheminée est dite sarrasine lorsqu'elle est constituée des deux éléments suivants :
1) une mitre décorative externe, située sur le toit de l'habitation.
2) un foyer centrale interne, associé à la mitre et situé dans la salle principale appelée "maison".
medium_gif01.JPG


LA MITRE

Véritable petit clocher campagnard, son architecture insolite et variée ne paraît pas réellement "cadrer" avec la vraie personnalité de la ferme bressane.
Son hauteur peut varier de 2 à 5 mètres, suivant le nombre d'étages et d'ouvertures servant à laisser passer la fumée.
Constituée de briques et de torchis, puis recouverte d'un enduit, chaque mitre possède un style, une décoration particulière qui varie suivant le lieu et la date de construction.

medium_tremblay_004.jpg


Chaque cheminée possède une croix en fer forgé ou en brique, sauf une qui est surmontée d'un croissant perché au bout d'une longue tige de fer et qui n'a d'ailleurs aucune signification.
medium_gif0l.JPG


Avec le temps, quelques croix ont disparu, ainsi que la cloche dont chaque mitre était pourvue et qui servait à prévenir les travailleurs dans les champs.

medium_P1060693.JPG

10:40 Publié dans A visiter | Lien permanent | Commentaires (9)

14/10/2007

La Champignonnière ..

Dans la région de Saumur, la champignonnière est située dans une grotte troglodytique.
Elle a été creusée dans du tuffeau et abrite une collection de champignons du monde entier.

medium_champignons_musée_de_saumur.jpg


medium_chapignons.jpg



Dans cette champignonnière, on cultive surtout le champignon de Paris . Sa culture date du 19ème siècle (70% de la production française).
medium_champignons_Paris_culture_en_sacs.jpg


Pourquoi l'appellation "champignon de Paris" ?
parce qu’à l’origine il était effectivement cultivé dans les souterrains parisiens, mais à cause du développement des infrastructures du type métro, égouts, et à cause de la pollution sa culture a été déplacée dans la région saumuroise parce qu’elle dispose plus de 1800 km de galeries (température env. 15°) et qu’elle héberge des écuries donc du crottin de cheval. Le fumier est ramassé automatiquement et réutilisé dans les champignonnières.

La visite permet de visualiser les étapes et les procédés utilisés pour la culture du champignon de diverses variétés : champignons de Paris, pleurotes, shii takés, pieds bleus et autres champignons exotiques

Le shi-také
Ce champignon pousse surtout dans les régions humides d'Asie. Ici, il pousse sur des "pavés" accrochés au plafond. Le Shi-Také est utilisé pour renforcer les défenses immunitaires naturelles de l'organisme
medium_champignon_shi_také.jpg


Les Pieds bleus
medium_champignons_pieds_bleus.jpg


Les pleurottes roses
medium_champignon.2.jpg

11:09 Publié dans A visiter | Lien permanent | Commentaires (8)

24/06/2007

Le Mont Saint Odile

Le Mont Sainte Odile, 763 m est un des hauts lieux les plus importants de L'Alsace.

Ayant attiré les hommes dès les temps de la préhistoire. Il fut durant 11 siècles le siège d'un important monastère.

medium_P1050354.JPG


C’est encore un lieu de pèlerinage très fréquenté.
Les bâtiments sont en grande partie ceux de l'ancien couvent, actuellement transformés en hôtellerie.
Les sanctuaires de l'ancien couvent sont bien conservés
medium_P1050359.JPG

medium_P1050364.JPG

medium_P1050360.JPG

medium_P1050361.JPG


L'histoire de Sainte Odile
medium_P1050365.JPG

L'abbaye est l'héritière du château de Hohenburg, qui au VII siècle servait de résidence d'été au duc Etichon, père d'Odile.
C'est à Obernai que naît la fille du Duc.
L'enfant aveugle et débile, provoque le courroux de son père qui désirait un fils. Il ordonne de la mettre à mort mais sa nourrice l'emporte et l'élève secrètement. Les années passent, Odile est baptisée, l'onction au saint chrême lui rend la vue et elle devient une très belle jeune fille.
Sa mère et son frère Hugues croient pouvoir révéler au duc son existence. Etichon loin de pardonner, tue son fils de ses propres mains.
Mais le remord le tenaille. Il croit se racheter en accueillant Odile et en la mariant à un chevalier. Mais Odile qui n'aspire qu'au ciel s'enfuit. Etichon se jette à la poursuite de sa fille qui est sauvée par un miracle: Un rocher s'entrouvre pour la laisser passer.
Etichon s'avoue vaincu, il reconnaît la vocation de sa fille et lui fait don du château de Hohenbourg ou elle installe le couvent vers l'an 700.
Après la mort d'Odile en 720, autour de son tombeau, un grand courant de pèlerinage s'est formé à travers les siècles. C'est pour la maladie des yeux que sainte Odile fut particulièrement invoquée. Elle est aussi vénérée comme patronne de L'Alsace..

medium_P1050368.JPG


medium_P1050367.JPG

10:30 Publié dans A visiter | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique