logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/08/2006

Aujourd'hui Saint Alphonse

Hommage à Alphonse Daudet ...





Le Moulin d’Alphonse Daudet à Fontvieille en Pays d’Arles

medium_daudet-6.jpg

medium_daudet11.jpg


De son vrai nom le Moulin Ribet appelé aussi le Moulin Saint-Pierre.
Il fut construit en 1814 et broya du blé pendant un siècle puisqu’il arrêta de fonctionner en 1915. La grande guerre fit que l’on réquisitionna à la fois les hommes et le blé, ce qui signa définitivement l’arrêt de mort de notre dernier moulin.
En 1935 l’association des "Amis d’Alphonse Daudet" décida de le remettre en état et de créer en même temps un musée consacré à l’auteur des Lettres de mon Moulin.
Ce monument est le symbole de l’écrivain et de son œuvre.

« Les Lettres de mon Moulin » est aujourd’hui l’œuvre de Daudet la plus connue . Pourtant à la parution, elle passa quasiment inaperçue.
L’édition originale ne comportait que 19 lettres. Celle de 1879, chez le même éditeur en comporte 24.
Le premier charme de ce recueil est de restituer les odeurs de la Provence et d’y camper des personnages pittoresques : le curé gourmand, l’amoureux, le poète, le berger, le joueur de fifre, les voyageurs de la diligence…
Dans ce recueil Daudet parvient aussi à allier tendresse et malice. Il se moque avec gentillesse desmanies d’un pape avignonnais, des douaniers paresseux , d’un prêtre épicurien, ou d’une femme légère…
Ces lettres sont écrites à la première personne et sont précédées par un avant propos qui relate l’acte de vente par lequel le narrateur achète le moulin et l’installation.


Les principales lettres de Mon Moulin
- Avant Propos
- Installation
- La Diligence de Beaucaire
- Le Secret de Maître Cornille
- Le Chèvre de Monsieur Seguin
- Les Etoiles
- L'Arlésienne
- La Mule du Pape
- L'Agonie de la Sémillante
- Les Douaniers
- Le Curé de Cucugnan
- Les Vieux
- Les Trois Messes Basses
- En Camargue
- La Mort du Dauphin
- Le Sous-Préfet aux Champs
- Le Poète Mistral
- Les Oranges
- Le Portefeuille de Bixiou
- Légende de l'Homme à la Cervelle d'Or
- Les Deux Auberges
- A Milianah
- Les Sauterelles
- L'Elixir du Révérend Père Gaucher



Alphonse Daudet est né le 13 Mai 1840 à Nîmes. De santé fragile, Il passe 3 ans en Provence chez des paysans. Il y découvre et apprend le parler provençal. Le 16 Décembre 1897 Alphonse Daudet s'éteint à Paris loin de sa Provence. Il est enterré au cimetière du Père Lachaise

08:30 Publié dans A visiter | Lien permanent | Commentaires (8)

22/05/2006

le Colorado provençal à Rustrel

A voir absolument pour ceux qui ne connaissent pas ...



Rustrel est un minuscule village adossé au pied du Plateau d'Albion dans le Parc Naturel Régional du Luberon qui mérite largement votre détour pour ses étonnantes falaises d'ocre que l'on appelle Le Colorado Provençal.


On l'appelle ainsi parce que ça ressemble à un désert avec du sable de différentes couleurs.

Le sable contient de l'ocre qui est utilisé comme colorant. On a raclé le sol pour exploiter l'ocre. Le mélange des couleurs avec la végétation est très beau à voir.les nuances de couleurs des ocres sont jaune, orange, ocre, rouge, grenat.On peut même voir du vert et du bleu dans les falaises après la pluie, avant que le mistral ne les sèche et les ternisse.


L'exploitation de l'ocre débutée il y a un siècle en arrière, permit à Rustrel d'être un centre important de production et de participer à la révolution industrielle à partir de ces minerais ferrugineux. Aujourd'hui, après un long déclin, l'exploitation du site touche à sa fin, le Colorado Provençal entame une deuxième vie en s'ouvrant aux visiteurs émerveillés par la palette de couleurs et de formes offertes sur le site.
On est restés ébahis devant de telles merveilles !!!

09:20 Publié dans A visiter | Lien permanent | Commentaires (6)

13/03/2006

La Visitation à Annecy

Cette flèche blanche illuminée la nuit évoque la lampe tutélaire qui semble veiller sur la ville. Cette basilique construite en 1922 ne fût achevée et consacrée qu'en 1949. Le monastère de la Visitation et la Maison Mère de l'Ordre fondée en 1610 par Saint-Francois de Sales et Sainte Jeanne de Chantal dont les reliques sont conservées dans ce sanctuaire.


De la hauteur de sa colline, majestueuse , elle surplombe la ville et le lac d'annecy. La vue y est magnifique .
On compte de nos jours, 190 couvents de visitandines répartis dans le monde entier.

15:10 Publié dans A visiter | Lien permanent | Commentaires (1)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique