logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/11/2008

Entre les 2 mon coeur balance ...

L'arrivée du coeur bionique !!!

Une équipe française vient d'annoncer avoir mis au point d'un coeur artificiel. Les premiers patients pourraient en être équipés en 2011.

medium_coeur_bionique.jpg


Le rêve d'un cœur artificiel, capable de remplacer l'organe malade, va-t-il enfin se réaliser ? C'est l'immense espoir suscité par le Pr Alain Carpentier, célèbre chirurgien de l'hôpital européen Georges Pompidou, à Paris.

Le 27 octobre, il a révélé le projet de Carmat, la start-up dont il partage désormais le capital avec EADS (groupe Lagardère) et la société de capital risque Truffle. Le chercheur avait déjà inventé, il y a quarante ans, des prothèses de valves cardiaques aussitôt adoptées dans le monde entier. Aujourd'hui, à 75 ans, il se dit capable de remplacer, non plus de simples « pièces détachées », mais la pompe elle-même. Autrement dit, les deux ventricules qui propulsent le sang dans les artères.

medium_coeur-bionique-artificiel-.jpg


Ce coeur de rechange, fruit de 15 années de travail, est destiné aux patients atteints d'insuffisance cardiaque au stade terminal.
Pour l'instant, nombre d'entre eux décèdent faute d'avoir pu bénéficier d'une transplantation.
La liste d'attente, qui ne cesse de s'allonger, compte actuellement 1500 personnes en France, alors que moins de 400 opérations sont réalisées chaque année.

A première vue, l'objet ressemble, à une cornemuse. Sorte d'outre munie de deux tuyaux et percée de deux trous, il ne laisse rien voir de son système d'électronique embarqué, né du savoir-faire d'EADS en matière de missiles. Des capteurs sophistiqués permettent en effet au coeur artificiel de s'adapter, comme un vrai, à l'effort physique, en modulant les débits et les fréquences d'expulsion du sang. Ce bijou de technologie ne pèse que 900 grammes et il devrait pouvoir être placé, grâce à sa forme anatomique et à sa taille réduite, dans la cage thoracique des patients les plus menus.

Avec ce prototype, le Pr Alain Carpentier espère résoudre la plupart des problèmes posés par le tout premier cœur artificiel entièrement autonome, Abiocor, conçu aux Etats-Unis.
Ce dernier avait été implanté dans la poitrine de 14 patients entre 2001 et 2004, prolongeant leur vie de seulement 5 mois en moyenne. Le modèle de Carmat est plus petit, plus durable et surtout constitué de matériaux biologiques, ce qui évite la formation de caillots et le risque, élevé, de thrombose. « Le sang coagule au contact d'un matériau perçu comme étranger, rappelle Jean-Claude Cadudal, le président de la société. Nous avons donc utilisé du péricarde [NDLR : tissu cardiaque] de veau et de porc, associé à des dérivés du téflon, pour fabriquer les membranes intérieures. » L'astuce était à l'origine, déjà, du succès des prothèses de valves cardiaques du Pr Carpentier.

Les tests de ce cœur bionique réalisés sur sept veaux se sont révélés probants.
Le premier essai clinique devrait donc commencer en 2011, en France.
Les patients seront opérés dans cinq hôpitaux, Georges Pompidou et La Pitié-Salpétrière, à Paris, Laennec à Nantes (Loire-Atlantique), le centre chirurgical Marie Lannelongue, au Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine) et l'hôpital de cardiologie, à Lyon (Rhône).
« Les modèles de la première génération auront une durée de vie de cinq ans », précise Jean-Claude Cadudal.
Il ne reste plus qu'à choisir la technologie permettant d‘alimenter le dispositif en énergie. L'une des options consiste à incruster une sorte de « prise » en titane dans l'os du crâne, à la manière d'un implant dentaire. L'autre options serait d'utiliser un appareillage sans fil, permettant de recharger la batterie à travers la peau.



je concluerai par la célèbre citation de Blaise Pascal :
"le coeur a ses raisons que la raison ne connait point" ...

medium_coeur2.jpg

24/02/2008

L'arbre à salade de fruits ..

C'est dimanche, vous avez envie d’une bonne salade de fruits frais ..
vous pourrez l’avoir dans votre verger si vous plantez "un arbre à salade de fruits"


Des scientifiques australiens ont pensé à nous et se sont penchés sur la modification génétique des arbres pour ensuite créer leur Société. Donc, si vous voulez faire votre propre salade de fruits avec vos propres fruits, c’est maintenant possible!

Leur Société «The Fruit Salad Tree » offre 5 variétés d’arbres dont certains donnent 7 sortes de fruits.

medium_arbre_à_fruit_labal.2.gif


Ne vous attendez pas toutefois d’avoir un arbre qui donnera une pêche, une pomme, des oranges, etc.
Seuls des fruits de la même famille peuvent se retrouver dans l’arbre.
Par exemple, un arbre peut contenir citron, tangerine, lime, orange, mandarine, pamplemousse tandis que l’autre arbre contiendra pêche, abricot, nectarine, et 4 dérivés de pêches.

medium_arbre_à_fruits_citrus.jpg


medium_arbre_à_fruits.jpg

Ces arbres peuvent être commandés à partir du site Internet de la compagnie au prix de 45 dollars l’arbre.

D'après les inspections de certains gouvernements, les fruits de ces arbres sont considérés comme excellents. Selon certains spécialistes, cet arbre est d’une simplicité incroyable...

medium_salade_fruits.jpg


On n'arrête pas le progrès !!

07/02/2008

Prendre l'argent en grippe ..

Voilà un dicton qui s'avère vrai ... d'après les chercheurs Suisses !!!

medium_lci-tf1-liasse-billets-2207056_224.jpg


Selon des chercheurs des Hôpitaux universitaires de Genève, le virus de la grippe peut survivre plus de deux semaines sur un billet de banque.


Les scientifiques ont déposé diverses souches de virus grippal sur des billets usagés conservés ensuite à température et humidité ambiantes.
Si le virus ne résiste en général à ce régime que quelques heures certains échantillons où les concentrations de virus étaient importantes ont permis la survie des germes pendant plusieurs jours.

Les chercheurs genevois vont maintenant étudier dans quelle mesure les billets de banque peuvent réellement contribuer à la propagation du virus, a indiqué le virologue.
Il a toutefois relativisé largement le risque : durant les périodes d'épidémie, "ce sont avant tout les particules en suspension dans l'air et les contacts directs interhumains (baisers, poignées de main) qui sont la cause première de la transmission du virus". ....

medium_wl73kodl.gif


Alors, si vous avez peur ... "Par ici la monnaie" !!!
medium_medium_papier-euros.jpg

30/09/2006

Concours Lépine

INVENTEURS FOUS ET MOINS FOUS

Aujourd’hui 30 septembre, le concours Lépine a 105 ans.

medium_img-inventeur.jpg


medium_lepine.gif
Louis Lépine ne fut jamais un inventeur, si ce n'est... d'un concours d'inventeurs!
Né à Lyon le 6 août 1846, il y passa toute sa scolarité, qu'il compléta par deux années d'Université en Allemagne. Il fit toute sa carrière dans l'Administration: sous-préfet de Lapalisse, de Montbrison, de Langres, puis préfet de l'Indre et de la Loire, il devint préfet de police de la Seine en 1893.
En 1901, il crée un Concours-Exposition, qui deviendra le Concours Lépine que nous connaissons aujourd'hui.
Cette exposition annuelle des meilleures inventions du pays est passée à la postérité comme un bric-à-brac de créations tantôt géniales tantôt dérisoires. Il faut dire que les inventeurs passent depuis des siècles pour des rêveurs un peu fous…


Voici quelques inventeurs dont les noms ont survécu

Certains créateurs survivent à travers les noms de leurs inventions, comme
. Samuel Colt (1814-1862), qui mit au point le premier pistolet à barillet ;
. John M. Browning (1855-1926), qui créa les pistolets automatiques portant désormais son nom
. l’ingénieur Rudolf Diesel (1858-1913), qui inventa le moteur thermique ;
. Guillaume Massicot (1797-1870), qui imagina la lame à découper papiers et cartons ;
. Joseph et Etienne Montgolfier, qui réalisèrent en 1783 les premiers ballons à air chaud ;
. Samuel Finley Morse (1791-1872), inventeur de l’alphabet qui porte son nom ;
. le bijoutier Georges-Frédéric Strass (1700-1773), inventeur des faux diamants…

Le technicien qui améliore son outil…

Beaucoup d’inventeurs sont des professionnels qui ont su réfléchir à leur métier et en améliorer les outils :

. l’agronome J.-E. Alix inventa au XIXe siècle des charrues mécaniques capables de creuser jusqu'à 1 m de profondeur ;
. l’ingénieur des mines Aristide-Balthazard Bérard (1811-1886) créa des appareils d’épuration de la houille ;
. le médecin Jules Chéron (1837-1900), construisit l’ophtalmomicroscope ;
. le pharmacien Omer-Bertin-Joseph Duhamel mit au point des moyens de désinfection des eaux ;
. le vice-amiral François-Ernest Fournier (1853-1935) inventa un instrument pour régler les compas en mer…

L’inventeur qui sacrifie tout…
On imagine souvent que le créateur sacrifie tout pour parvenir à ses fins. C’est rare, mais cela arrive.

. On connaît l’histoire du céramiste Bernard Palissy (1510-1590) qui brûla ses meubles et le plancher de sa maison pour découvrir le secret de l’émail et de sa fabrication.
. L’ingénieur Philippe de Girard (1775-1845) consacra ainsi toute sa fortune à créer une machine à filer le lin, invention pour laquelle Napoléon Ier avait promis un million de francs. La chute de l’Empire le condamna à la misère ; il dut partir en Pologne où ses compétences furent reconnues : un gros centre textile polonais porte désormais le nom de Girardow.

et … celui qui renonce alors qu’il touchait au but…

D’autres renoncent en croyant leur idée impossible alors qu’il ne manque que quelques améliorations décisives… .
. En 1856, en observant le vol des albatros, le marin Jean-Marie Le Bris crée une machine à mi-chemin entre le planeur et le cerf-volant. Il tente plusieurs fois de voler dans les airs et renonce après s’être brisé les jambes. Quelques années plus tard, en 1872, Clément Ader (1841-1925) réussit à se soulever du sol avec un engin garni de plumes d’oiseaux. En 1890, c'est de cinquante mètres qu'il s'envole. Mais, de prototypes insatisfaisants en essais médiocres, l’inventeur découragé détruit ses travaux et considère finalement qu’il est impossible de « faire voler l’homme comme un oiseau ».

… et celui qui meurt dans la misère

L’image de l’inventeur de génie qui meurt dans la misère est un cliché répandu. Parfois, c’est tout simplement parce que les créations ne valent rien ;
. Le chanoine Étienne d’Arnal (1733-1801) invente ainsi quantités de machines mécaniques inutilisables qui lui valent de mourir dans le dénuement.

D’autres fois, c’est le coût des recherches et l’absence d’aides financières qui consument la fortune du créateur.
. Émile Baudot (1845-1903) par exemple, inventeur du système de télégraphe multiple, avait mis son invention à la disposition de l’État mais ne put compter dans ses recherches sur l’aide du gouvernement. Il dut même engager au Mont-de-Piété la médaille d’or reçue à l’Exposition de 1878 ! Et ce n’est qu’après sa mort que lui vint une reconnaissance symbolique : l’unité de transmission est appelée le “Baud”.

S’y ajoute parfois l’hostilité des concurrents.
. Claude Chappe (1763-1805), l’inventeur du télégraphe, à bout de résistance devant le manque constant de subsides et les controverses l’opposant à ses concurrents jaloux, se suicide ainsi en se jetant au fond d’un puit. Il avait pourtant été proclamé en 1794 « bienfaiteur de la patrie » !

Le savant éclectique et génial…
Enfin, il y a des esprits qui semblent embrasser l’univers et laisser leur créativité s’exercer dans tous les champs possibles.
Le marin angevin Ernest Bazin (1826-1898) inventa ainsi les objets les plus divers : un décortiqueur de céréales, un indicateur pour la cuisson des sirops, un lit pneumatique pour les hôpitaux, une foreuse circulaire et tubulaire qui servit au percement du Mont-Cenis, une « charrue fertilisatrice par l’électricité », un fusil électrique, une lanterne électrique sous-marine, un signal d’alarme…
Quant à Nicolas Conté (1755-1805), il réalisa un outil pour la frappe des monnaies, un procédé de blanchiment des toiles, des enveloppes vernies imperméables, un crayon de plombagine (Le nom Comté existe d’ailleurs encore sous forme de marque de crayons).

Enfin, le souvenir de quelques rares génies universels, comme Léonard de Vinci, passe les siècles.

24/08/2006

Au 4ème top ..il sera exactement ...

Quelle heure est-il ? Pour le savoir, il suffit de regarder une montre. Il y a d'ailleurs fort à parier qu'elle est "à quartz".
Mais, qu’est ce que le quartz ??

medium_280px-quartzusgov.jpg

c'est une substance minérale composée d'atomes de silice. Dans le quartz, ceux-ci ne sont pas organisés n'importe comment mais rangés de manière à former des figures géométriques particulières comme des prismes hexagonaux.
Un minéral dont les constituants sont ainsi ordonnés, est un cristal.
Du fait de cet agencement particulier, certains cristaux de quartz possèdent une propriété intéressante : la piézo-électricité. (mise en évidence en 1880 par les frères Curie).

Si on applique un courant électrique au quartz, il se met à vibrer de façon régulière… D'où l'idée de l'utiliser en horlogerie.
Alors que se passe-t-il à l'intérieur d'une montre à quartz ?
medium_montre.jpg

Une pile miniature, dont la durée de vie atteint plusieurs années, fournit de l'énergie électrique. Celle-ci "excite" le quartz et lui permet de vibrer avec une très grande régularité, plus de 32 000 fois par seconde. Un circuit intégré alimenté par la pile entretient ensuite les vibrations du quartz. Ce circuit envoie donc des impulsions électriques régulières. Voilà comment s'opère la division du temps.
On estime qu'une montre à quartz ne perd qu'une seconde tous les 6 ans ! Mais il y a encore plus précis : l'horloge atomique. Son principe est basé sur le fait que l'atome de césium utilisé absorbe ou émet de l'énergie à une fréquence plus précise que celle du quartz. Elle se décale de moins d'une seconde tous les 3 000 ans.

QUELQUES DATES
1967 1ère montre-bracelet à quartz du monde, la Beta 21 (Centre électronique horloger de Neuchâtel). Pas vendue
1969 1ère montre à quartz commercialisée (Seiko 35SQ )
1975 1ère montre-bracelet à quartz à affichage analogique par cristaux liquides (Suncrux).

Alors, on n'est pas prêts d'arrêter le temps ....

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique