logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/10/2012

La descente des Alpages ...

 

Sous un beau soleil automnal, selon la tradition et comme chaque année depuis 39 ans, Annecy a accueilli la descente des Alpages, samedi.

annecy-retour-alpages-2012.jpg


 

L'artisanat savoyard, les petits plats savoyards, les groupes folkloriques, les troupeaux et les animaux  ; oies, vaches, chiens St Bernard, ânes, chevaux, chèvres, moutons  ont défilé  dans les ruelles du vieil Annecy. La journée était égayée par diverses animations musicales et folkloriques .

DSCN2084.JPG

 

DSCN2088.JPG

 

DSCN2095.JPG

DSCN2093.JPG

 

DSCN2100.JPG

DSCN2102.JPG

DSCN2112.JPG

DSCN2111.JPG

DSCN2116.JPG

DSCN2115.JPG

DSCN2132.JPG

DSCN2130.JPG

DSCN2144.JPG

DSCN2143.JPG

DSCN2149.JPG

DSCN2152.JPG

DSCN2153.JPG

DSCN2135.JPG


 

Une foule immense, arrivée de tous les coins de France,  est venue assister à cette belle manifestation ..


DSCN2076.JPG

DSCN2079.JPG

DSCN2122.JPG


 

09/10/2012

Site exceptionnel de Midi Pyrénées

 


 

C'est bien sûr ROCAMADOUR :

une  cité médiévale, campée sur une falaise abrupte de 150 m qui  domine la vallée de l'Alzou (lot)  au coeur du Haut Quercy.

 

C'est un vrai nid d’aigle, posé en équilibre au-dessus de nos têtes.

 

rocamadour (3).JPG

 

rocamadour (7).JPEG

 

DSC00178.JPG

 

DSC00205.JPG



 

cette petite cité est un lieu de pèlerinage réputé depuis le XIIe siècle, les pélerins viennent y vénérer la Vierge noire et le tombeau de Saint Amadour (saint dont les reliques se trouvent à Rocamadour)

 

Rocamadour, « citadelle de la Foi », est également l' un des sites touristiques le plus visité de France


DSC00194.JPG

 

DSC00190.JPG


 

rocamadour (16).JPG


 

La cité médiévale, aux ruelles tortueuses, est gardée par une série de portes fortifiées.

 

A voir absolument !!

 

12:16 Publié dans A visiter | Lien permanent | Commentaires (7)

05/10/2012

Un des plus beaux villages de France ...

 

Perché sur les bords de la Garonne,

auvillar (11).JPG



Auvillar est  "l'un des plus beaux villages de France" .

auvillar (8).JPG


On y accède  par l’une des 3 portes de ses fortifications.  

DSC00038.JPG

 

 

 

A l'arrivée, une belle place où trône  une superbe  halle aux grains circulaire construite en 1825. C'est un  curieux édifice circulaire sur colonnades toscanes

-Auvillar_place_halle.jpg

Auvillar-halle-aux-grains.jpg


auvillar_halle.jpg



La tour de l'horloge marque l'entrée de la vieille ville. Sa construction de l'époque de Louis XIV  est en pierre et briques 


DSC00028.JPG

auvillar (1).JPEG

-_Auvillar_-_Porte_de_l'horloge.jpg


 

 

L’église Saint-Pierre, d'une longueur de 43 mètres,  est un ancien prieuré bénédictin des XIIe et XIVe siècles

-Auvillar-Eglise.jpg

 

elle a conservé une partie romane , aux pierres claires et sombres alternées et une voûte gothique.  

 

 

auvillar (6).JPG

 

auvillar (3).JPG

 

 

A visiter sans modération ...


 

 


 

 

 

08:23 Publié dans A visiter | Lien permanent | Commentaires (10)

04/10/2012

pour Nicole

je vois que vous avez fait bombance dans un restau sympa .. moi,  je n'ai pris que la pancarte car la route d'accès était coupée  cause travaux !!

Sans titre.jpg

09:03 Publié dans A visiter | Lien permanent | Commentaires (2)

01/10/2012

Un robot ....pour remplacer les vendangeurs

 

Une innovation qui peut faire grincer des dents ...


un-robot.jpg


 

Un GPS dans la tête, 2 bras, 4 roues, 6 caméras et une capacité de taille de 600 pieds de vigne par jour: "le robot vigneron" fait son entrée sur le marché du travail," mais... rassure son concepteur, c’est pour compenser un déficit de main-d’oeuvre".

 

Les démonstrations débutent cet automne, dans le Bordelais, dans les prestigieuses vignes du Château Mouton-Rothschild, avec le nouveau robot-vigneron "VIN" (Viticulture intelligente naturelle)  développé en Bourgogne, de 20 kilos et de 50 cm de haut

 

VIN se déplace grâce à une cartographie GPS. Il collecte aussi des données sur la santé des vignes et du sol.


449422_le-robot-vigneron-.jpg


 

Le gérant du domaine Louis Latour en Ardèche avait besoin d’élaguer parce que les grappes étaient trop grosses et il ne voulait pas utiliser de machine , mais il ne trouvait pas d’employés. On était en août et tout le monde était en vacances. Christophe Millot, l'inventeur  de Mâcon lui a dit " je vais  faire un robot".

 

l'approbation  des vignerons :

 

Le robot-vigneron est vendu 25'000 euros. "Ce qui n’est pas excessif dans la mesure où il travaille jour et nuit, dimanche compris, ne prend pas de vacances ni casse-croûte", argumente Guy Julien.

 

"Si j’ai le choix entre le robot et l’employé, je prendrai le robot", tranche Patricia Chabrol, propriétaire du Château Gerbaud à Saint-Emilion. "C’est moins cher et cause moins de soucis", ajoute-t-elle.

 

Guy Julien balaie les objections selon lesquelles le robot pourrait détruire des emplois: "Bien sûr, nous enlevons du travail aux tailleurs de vignes, mais nous créons de l’emploi pour ceux qui fabriqueront, entretiendront et amélioreront les robots. Et nous maintiendrons la production en France", assure-t-il.

 

Des projets similaires sont développés en Nouvelle-Zélande et en Californie. En Nouvelle-Zélande, Richard Green, de l’université de Canterbury, développe un projet de robot-tailleur, soutenu par le géant Pernod Ricard.

 

Le chercheur estime que son robot pourra faire économiser 17,6 millions d’euros par an aux viticulteurs néozélandais en améliorant la productivité.

 

"Ce n’est pas seulement une question de coût du travail, mais aussi de qualité de la taille. Chaque année, nous devons former des tailleurs débutants".


RAISIN.jpg

 

mais aussi .... des vignerons récalcitrants

 

.... à l’idée de voir des robots faire irruption dans un travail qu’ils estiment intimement lié à la main de l’homme.

 

"C’est intéressant sur le plan technique, mais inconcevable intellectuellement. Ça ne cadre pas avec la philosophie de l’élaboration d’un grand cru Saint-Emilion", avance Philippe Bardet, propriétaire du château du Val d’or. Il ajoute: "Je suis pour l’automatisation de certaines tâches, mais pas la taille".

 

"Chaque plant est unique en termes de vigueur par exemple, donc la taille doit être unique", approuve Denis Fetzmann, du domaine Louis Latour.

 

Toutefois, il considère que la robotisation est inévitable à terme: "On avait dit qu’on n’utiliserait jamais de tracteurs pour les vendanges, mais maintenant on le fait".

images.jpg

 

on n'arrête pas le progrès !!!




 

 

 

09:46 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (5)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique