logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/11/2007

Ce matin il gèle ...

Tout est givré autour de la masion !!

medium_gelee-2.jpg


Et je me pose cette question .... Est ce que l'eau froide gèle plus vite que l'eau chaude ???

medium_gel_glaceflottante.jpg


Eh bien j'ai essayé une petite expérience ... à votre tour !!!
mettez dehors 2 verres remplis d'une quantité égale d'eau. L'un étant plein d'eau chaude, l'autre d'eau froide. et attendez ... A votre avis, lequel gèlera le 1er ?

Cela semble aller de soi : à volume égal, l'eau chaude gèle moins vite que l'eau froide. Car pour atteindre 0°C, l'eau déjà froide a moins de chaleur à perdre, moins d'énergie à dissiper, que l'eau chaude. C'est logique non !!
Eh bien non, les cristaux de glace apparaissent plus vite dans l'eau chaude que dans l'eau froide.

l'eau froide a la capacité d'entrer dans un état particulier, la surfusion : qui lui permet de rester liquide jusqu'à des températures très basses (-40°C dans l'atmosphère ; -5°C dans le congélateur). Pour que ceci soit possible, il faut que l'eau soit "calme".
Or, l'eau chaude, n'est pas calme : elle est, plus que l'eau froide, soumise à des mouvements de convection dus aux différences de températures au sein liquide. Par conséquent, elle gèle à 0°C.

De plus, les gaz dissous dans l'eau abaissent le point de congélation de l'eau froide.
Dans l'eau chaude, ces gaz s'échappent à cause de la chaleur de l'eau qui les rend insolubles.
Les molécules d'eau chaude ont suffisamment d'énergie pour quitter le corps liquide sous forme de gaz vapeur Les molécules d'eau froides ont-elles peu d'énergie, en tout cas pas assez pour quitter le liquide. Ainsi l'eau chaude perd sa chaleur plus rapidement.
Autrement dit elle l'eau chaude perd son énergie plus vite que l'eau froide et atteint son point de congélation en premier.

medium_chute_de_montmorency.jpg

11:40 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (9)

23/10/2007

Et si on hibernait ,nous aussi ??

L’hibernation arrête-t-elle les aiguilles de l’horloge biologique ?

medium_medium_HORLOGE.jpg


Selon des chercheurs de l’Université Pasteur de Strasbourg, le tic-tac de l’horloge biologique s’arrête lorsque les hamsters hibernent.
medium_hamster0.jpg


En effet, lorsque les mammifères se plongent dans ce profond sommeil hivernal, la température de leur corps chute jusqu’à être proche de la température ambiante, et l’ensemble du métabolisme –rythme cardiaque, respiration, etc- tourne au minimum.

Que devient alors l’horloge biologique qui régule le rythme jour/nuit chez ces animaux ?
Pour en savoir plus, les chercheurs ont étudié l’activité moléculaire de cette horloge centrale.

Des hamsters européens ont été mis en condition d’hibernation en laboratoire.
l’activité de certains gènes impliqués dans l’horloge biologique centrale, située dans le cerveau a été mesurée :

Chez les hamsters qui poursuivent une activité normale, l’expression de ces gènes varient au cours de la journée en fonction du « rythme circadien « (Rythme biologique dont la période est d'environ 24 heures. l'alternance veille - sommeil, entre autres, obéit à un rythme circadien)

Chez les hamsters qui hibernent, leur expression est constante, expliquent les chercheurs. L’horloge biologique arrêterait donc de fonctionner pendant cette phase de sommeil extrême….

medium_hamster.jpg


Du coup, je crois bien que je vais hiberner quelques temps !!!

09:57 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (11)

29/08/2007

Expérience ...

Amusons-nous ...
Comment gonfler un ballon à l'intérieur d'une bouteille ?

medium_final.jpg



C'est simple, il faut :
1 bouteille en verre
Un ballon
De l'eau chaude


Remplissez d'eau très chaude la bouteille, de manière à ce que le verre se réchauffe.
Puis,après avoir attendu quelques minutes, videz la. Attention à ne pas vous brûler.

Enfilez le ballon sur le goulot. Au besoin, coupez l'embouchure du ballon.
medium_2.7.jpg


Attendez quelques instants.
Le ballon rentre dans la bouteille et se gonfle à l'envers. La bouteille semble l'aspirer.

Pour un résultat plus spectaculaire, vous pouvez ensuite placer la bouteille sous l'eau froide ou au réfrigérateur car plus l'air est chaud au départ et froid à l'arrivée, et plus le ballon se gonfle.

medium_4.5.jpg


C'est pas chouette !!

08:40 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (3)

02/03/2007

Ouvez l'oeil ...

Dans la nuit de samedi à dimanche. ......Une éclipse totale de Lune
se produira et sera visible, si le temps le permet d'Europe, d'Afrique, d'Asie et d'une partie de l'Amérique du Nord et du Sud.

medium_SGE_BYH87_020307071020_photo00_diaporama_default-408x500.jpg


Ce phénomène pourra être observé à partir de la France métropolitaine entre 21h18 samedi et 3h24 dimanche,. Il s'est produit pour la dernière fois le 28 octobre 2004.
medium_03h18.jpg



Une éclipse de Lune se produit quand notre satellite naturel passe dans le cône d'ombre (ou le cône de pénombre) de la Terre: le Soleil, la Terre et la Lune sont alors presque parfaitement alignés, ce qui correspond à la pleine Lune.
S'il est peu fréquent, le phénomène n'est pas exceptionnel, puisque l'on compte au moins quatre éclipses chaque année, deux de Soleil et deux de Lune, et au plus sept. Les éclipses totales sont toutefois plus rares.

Une éclipse comporte plusieurs phases:
entrée de la Lune dans la pénombre (quasiment indiscernable à l'oeil nu),
entrée de la Lune dans l'ombre (la limite de l'ombre est très nette à l'oeil nu),
début de la totalité (la Lune est entièrement dans l'ombre de la Terre),
fin de la totalité (l'éclipse redevient partielle),
sortie de l'ombre et, enfin, sortie de la pénombre.
medium_eclipse.jpg


L’observation à l'oeil nu, avec des jumelles ou tout autre instrument d’observation astronomique ne nécessite pas de précaution particulière, contrairement à une éclipse de Soleil, prévient l'Observatoire de Paris.

09:40 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (11)

16/02/2007

Soignons nos maux ...

T'as la gorge irritée .... Pourquoi pas une cure de miel ???

Voilà l'histoire du "miel et des abeilles"
Les abeilles butinent le nectar des fleurs et le conservent dans leur jabot, une sorte de "gorge".

medium_abeille_20butinant.jpg


Une fois leur jabot rempli, elles rentrent à la ruche pour transmettre le précieux nectar à leurs collègues. Les abeilles régurgitent donc le fruit de leur récolte dans la "bouche" de leurs consœurs.
medium_ruchdad.gif


Le miel est ainsi composé de nectar de fleurs mais aussi de salive et de sucs gastriques, c'est en partie ce qui le rend si énergétique.
Rapidement, le miel est devenu un produit indispensable.
Source de glucides quasi unique en Europe avant l'arrivée du sucre, son exploitation est devenue moins opportuniste et l'apiculture est née.

medium_diapo2.jpg


Miels, pollens, cire, gelée royale, propolis, les abeilles sont toujours élevées par l'Homme pour leurs productions.
medium_180px-Runny_hunny.jpg


Les propriétés thérapeutiques du miel
Riche en glucides (3/4 de son poids), le miel procure de l'énergie et se digère bien, beaucoup mieux que le sucre.
Pauvre en saccharose, son assimilation ne produit aucune toxine dans l'organisme.
Le miel est une source de longévité,
il active la cicatrisation des brulûres et des blessures en application externe,
et atténue les irritations de la gorge


Les différents types de miel
2 récoltes par an

Miel de printemps
Récolte fin mai - début juin
provenant des fleurs, arbres fruitiers, saule, sainfoin, luzerne, colza, aubépine, pissenlits

Miel d'été
Récolte fin juillet - début Août
provenant des fleurs , accacia, trèfle, phacélie, mûrier, trèfle blanc

medium_logo.3.gif

09:05 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (9)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique